Alveolitis Sicca: causes, symptômes et traitement

Alvéolite sicca se produit comme une complication après des extractions dentaires. Les inflammations de l'alvéole se produit. L'alvéole est le compartiment osseux de la dent.

Qu'est-ce que l'Alveolitis sicca?

In alvéolite sicca, le compartiment osseux de la dent s'enflamme après le retrait d'une dent. le condition survient deux à quatre jours après extraction dentaire. En alvéolite sicca, le compartiment osseux de la dent s'enflamme après extraction dentaireL’ condition survient deux à quatre jours après extraction dentaire et s'accompagne de graves douleur. La complication survient principalement dans la région mandibulaire et principalement dans la région de l'angle de la mâchoire. L'os ici est très compact et a peu sang la fourniture. Ainsi, les inflammations peuvent se développer plus rapidement. Alveolitis sicca est également appelé dolor post extractionem. Ce nom reflète le principal symptôme de la maladie. Dolor post extractionem se traduit par douleur après extraction. Dans l'usage médical, le terme syndrome post-extraction est également de plus en plus utilisé. Un autre titre est l'ostite alvéolaire.

Causes

Chaque dent est attachée à l'os de l'alvéole par des fibres. Une fois la dent retirée, un espace osseux et vide est créé ici. Cela se remplit de sang. La résultante sang le caillot est également appelé coagulum. Il ferme le blessure ouverte et protège l'alvéole de les bactéries qualité Pathogènes. Fondamentalement, le coagulum agit comme une sorte de bandage naturel. Après la croissance du petit sang bateaux, le coagulum se transforme en tissu conjonctif. La cause de l'alvéolite sèche est une panne de la caillot de sang. Ainsi, le caillot de sang peut être retiré de l'alvéole par une bouche rinçage. cependant, les bactéries peut également avoir pénétré dans la plaie et retiré le caillot de sang. Certains patients déchirent également le coagulum de la plaie avec l'écouvillon de morsure. Après des extractions de dents particulièrement difficiles, il ne se forme souvent qu'un coagulum instable. Un coagulum peut également ne pas se former s'il y a très peu de saignement de la plaie. Une autre cause est l'ablation incomplète de la dent ou la perte de tissu infecté. En conséquence, l'os de l'alvéole est exposé sans protection. Le tissu environnant est en outre enflammé.

Symptômes, plaintes et signes

L'os exposé de l'alvéole provoque des douleur. La douleur irradie dans toute la zone de la mâchoire. La mauvaise haleine peut également survenir en raison de inflammation. Normalement, cependant, il n'y a ni abcès formation ni suppuration. La douleur est le seul signe reconnaissable de inflammation. Cependant, il peut être si grave que les patients ne peuvent pas dormir la nuit et se sentent très malades et fatigués à cause de la douleur. Les analgésiques en vente libre n'apportent que peu ou pas d'amélioration. La douleur peut durer plusieurs semaines si elle n'est pas traitée.

Diagnostic et cours

Si vous ressentez de graves douleurs dentaires après une extraction dentaire, vous devriez consulter un dentiste dès que possible. Lors de l'inspection du cavité buccale, il ou elle trouvera une alvéole exsangue. Le coagulum sanguin n'est plus visible. le diagnostic différentiel est difficile. Il est possible que les patients ne pleurent que particulièrement et que ce ne soit pas du tout une alvéolite sèche. Cependant, la douleur peut également être due à ostéomyélite, une inflammation de la moelle osseuse. D'une part, cependant, cela se produit rarement après des extractions dentaires, et d'autre part, cette inflammation se manifeste généralement par un multiple abcès. Une ouverture involontaire du sinus maxillaire par le médecin doit également être pris en considération. Il en résulte un soi-disant bouche-connexion antrum. Pour écarter une telle ouverture du sinus maxillaire après l'extraction, un nez- un test de soufflage est effectué. Dans ce test, le patient est invité à renifler dans le nez avec le nez fermé. le bouche reste ouvert. L'accumulation de pression dans le cavité nasale augmente la pression dans la fumée pharyngée dans des conditions physiologiques. Les oreilles «craquent». le palais mou scelle le cavité buccale de sorte qu'il n'y ait pas d'accumulation de pression dans la cavité buccale. Quand le sinus maxillaire est ouvert, l'air circule dans le sinus maxillaire à haute pression et de là dans la bouche via la connexion bouche-antrum résultante. Dans le processus, un sifflement ou un sifflement fort est entendu de l'alvéole. Dans ce cas, le test de soufflage nasal est positif et une fermeture étanche doit être faite pour fermer la connexion créée. Normalement, cependant, la douleur causée par l'ouverture de la mâchoire n'est pas aussi grave, mais en cas de doute, le test peut encore être rattrapé à ce stade.

Complications

Alveolitis sicca est une complication postopératoire qui se développe quelques jours après une extraction dentaire. Si le symptôme survient, la personne affectée doit consulter immédiatement son dentiste. Une fois qu'une dent a été retirée, un caillot sanguin se forme dans l'alvéole de la dent vide. Le caillot empêche l'entrée de germes qui causent des infections et contribuent à cicatrisation. Cependant, une fois que le caillot sanguin est perdu ou se dissout, l'os est exposé et Pathogènes pénétrer profondément dans la mâchoire. le blessure ouverte fait très mal et s'enflamme. Dans certains cas, une mauvaise odeur désagréable se développe. Chez la plupart des patients, l'alvéolite sèche se développe dans le mâchoire inférieure, en particulier lorsque les dents de sagesse sont retirées. Les autres complications comprennent: a tétanos, mal de tête, perte de tissu, et fièvre. Si la plaie semble relativement stable, la prudence est toujours de mise. Le caillot de sang peut être endommagé et perdu en se brossant trop fort. À condition qu'un saignement réduit se produise déjà lors de l'extraction dentaire, aucun caillot sanguin ne se forme et la zone devient rapidement enflammée, une alvéole sèche se développe. Cela doit être traité avec précision sous anesthésie locale et le tissu nécrotique retiré. Le dentiste peut apporter un soulagement grâce à des les mesures et les médicaments. Nicotine doit être évité jusqu'à la guérison complète, car cette substance affecte négativement cicatrisation.

Quand devriez-vous aller chez le médecin?

Dans l'alvéolite sèche, une gêne se produit au niveau des dents. Dans ce cas, les personnes atteintes souffrent de douleurs très intenses qui affectent les personnes exposées os. Il n'est pas rare que cette douleur se propage à d'autres régions du corps, entraînant une douleur intense dans le front ou les oreilles aussi. La qualité de vie du patient est considérablement réduite et il y a généralement sensation de fatigue. Pour cette raison, la personne affectée doit toujours consulter immédiatement un médecin en cas de douleur intense dans les dents qui ne disparaît pas d'elle-même dans un court laps de temps. En outre, la douleur réduit généralement également la consommation de nourriture et de liquides, de sorte que insuffisance pondérale ou des symptômes de carence peuvent survenir. Déshydration du patient peut également survenir en raison d'une alvéolite sèche. De plus, les personnes touchées souffrent de la mauvaise haleine et une inflammation sévère. La douleur peut conduire aux problèmes de sommeil la nuit. En règle générale, ils ne peuvent pas être limités à l'aide de analgésiques. Une visite chez le médecin est également conseillée pour ces plaintes.

Traitement et thérapie

Le traitement de l'alvéolite sèche est chirurgical. Nécrose est supprimé sous anesthésie locale pour créer de nouvelles surfaces de plaie. Les restes de coagulum pourri sont éliminés et l'alvéole est grattée. Cette procédure douloureuse est effectuée avec une cuillère pointue et est appelée excochleation. Une tamponnade est ensuite insérée. Ceci est imbibé d'analgésique et désinfectant médicaments et doivent être changés à intervalles réguliers par le dentiste traitant jusqu'à guérison complète. C'est le seul moyen d'éviter une nouvelle infection de la prise. En variante, le dentiste peut injecter une pâte résorbable dans l'alvéole avec une fine canule. Dans les cas plus légers, un nettoyage et une irrigation soigneux de la zone de la plaie sont suffisants. Non anesthésie locale est nécessaire pour cela. Même l'inflammation qui a déjà disparu n'est pas éliminée. Normal cicatrisation a déjà commencé ici. Le traitement retarderait la guérison. La cicatrisation des plaies après une alvéolite sèche peut prendre plusieurs semaines. Pendant ce temps, l'os se développe avec muqueuse et devient ainsi nettement moins sensible à l'irritation. Les symptômes aigus disparaissent sous traitement médicamenteux après seulement quelques jours.

Perspectives et pronostics

En règle générale, l'alvéolite sèche provoque une gêne et une inflammation sévères dans le cavité buccale. Les personnes atteintes souffrent ainsi principalement de très fortes douleurs. Cette douleur peut également se propager à d'autres zones du corps. Il n'est pas rare que les patients ressentent des douleurs au repos, ce qui peut les amener à avoir du mal à dormir. En outre, la consommation de liquides et de nourriture est également restreinte, de sorte que insuffisance pondérale ou d'autres symptômes de carence peuvent survenir. La qualité de vie de la personne touchée est considérablement limitée et réduite par l'alvéolite sèche.La maladie se manifeste également par une forte et désagréable la mauvaise haleine, ce qui peut avoir un effet négatif sur les contacts sociaux et conduire aux plaintes psychologiques. De plus, il y a aussi un sentiment général de maladie et sensation de fatigue. Souvent, la douleur de l'alvéolite sèche ne peut pas être soulagée par des analgésiques. Le traitement de l'alvéolite sèche est une intervention chirurgicale. Cela doit généralement être répété plusieurs fois jusqu'à ce que l'inflammation soit complètement guérie. Habituellement, il n'y a plus d'inconfort ou de douleur par la suite.

Prévention

Antibiotique administration et rinçage local avec chlorhexidine se sont avérés efficaces pour la prévention les mesures. En revanche, un traitement prophylactique avec le diclofénac, l'ibuprofèneou antifibrinolytiques n'est pas efficace.

Suivi

Dans la plupart des cas, un suivi direct n'est pas possible ou nécessaire pour l'alvéolite sèche. Les personnes touchées comptent principalement sur un traitement médical pour arrêter l'inflammation et prévenir d'autres complications. Si l'alvéolite sèche est détectée et traitée tôt, il n'y aura pas d'autres complications et généralement une guérison complète de cette affection. Le traitement de l'alvéolite sèche est effectué directement par un dentiste et se déroule généralement sans complications. De plus, après la procédure, le patient doit prendre analgésiques et un antibiotiques pour éviter une inflammation supplémentaire. Une attention particulière doit être portée à la prise régulière du médicament et interactions avec d'autres médicaments. Les personnes concernées ne doivent pas boire de l'alcool en prenant antibiotiques, car cela peut affaiblir l'effet. L'évolution de la maladie est toujours positive. Pour éviter la récidive de l'alvéolite sèche, les personnes touchées doivent prendre soin de leurs dents et observer les les mesures d'hygiène. L'espérance de vie du patient n'est pas affectée négativement par l'alvéolite sèche.

Ce que tu peux faire toi-même

En cas d'inconfort après l'extraction d'une dent, il est indispensable de consulter un dentiste. Les personnes concernées ne doivent en aucun cas tenter de traiter elles-mêmes l'alvéolite sèche. Cependant, les patients peuvent contribuer à influencer favorablement l'évolution de la maladie ou, idéalement, à la prévenir complètement. La raison la plus courante de la perte de dents est carie, qui est causée par une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Quiconque souffre de carie devraient se brosser les dents après chaque repas, si possible. Il est particulièrement important de nettoyer les dents après avoir mangé des bonbons collants. Cela comprend les aliments sains en eux-mêmes, comme les bananes. Les brosses à dents jetables de la pharmacie ou du magasin de fournitures médicales facilitent le nettoyage des dents à l'extérieur de la maison. Aliments très acides et stimulants comme les fruits aigres, les jus de fruits ou les boissons gazeuses acides doivent être évités, tout comme les desserts. Après une extraction dentaire, des précautions doivent être prises lors de l'hygiène dentaire quotidienne pour s'assurer que le coagulum sanguin (le bouchon de sang qui ferme la plaie) n'est pas endommagé ou détruit par la brosse à dents. La consommation de boissons alcoolisées peut également nuire à la cicatrisation des plaies. Les personnes touchées doivent suivre strictement les instructions du dentiste qui les traite à cet égard. Si une inflammation se produit néanmoins, des bains de bouche réguliers avec des antiseptiques, disponibles en vente libre dans les pharmacies, peuvent aider. De nombreux patients répondent également positivement aux rinçages avec sage thé.