Améloblastome: causes, symptômes et traitement

Améloblastome est un type particulier de tumeur de nature localement invasive. Le nom de la tumeur est composé des deux mots grecs pour `` germe '' et ``émail'. Améloblastome provient des cellules responsables de la formation de la dent émail.

Qu'est-ce que l'améloblastome?

Améloblastome est un type spécial de tumeur de nature localement invasive. Il provient de ces cellules responsables de la formation de la dent émail. Les dents sont à la base du développement d'un améloblastome. En particulier, les cellules de formation de l'émail dentaire sont significativement impliquées dans la genèse de l'améloblastome. Fondamentalement, l'améloblastome est une tumeur odontogène provenant des dents. Le développement de la tumeur est lié à l'anlagène dentaire, déjà présent dans les embryons. Ces premiers anlagènes des dents postérieures sont divisés en une zone ectodermique et une zone mésodermique. Les améloblastomes forment des récidives chez de nombreux patients, mais dans la majorité des cas, ce sont des tumeurs bénignes. Cela signifie que les personnes souffrant d'améloblastome n'ont généralement pas à s'inquiéter des métastases. Ce n'est que dans quelques cas exceptionnels que l'améloblastome se présente comme une tumeur maligne. En principe, l'améloblastome est différencié en un type de maladie plexiforme et folliculaire.

Causes

Les facteurs exacts et les corrélats de la pathogenèse de l'améloblastome ne sont pas bien compris à l'heure actuelle. Diverses études médicales étudient les causes de la maladie. Cependant, à ce jour, il n'y a guère de déclarations fiables sur le développement de l'améloblastome.

Symptômes, plaintes et signes

Les symptômes de l'améloblastome dépendent du stade de la maladie et varient parfois d'un cas à l'autre. Dans de nombreux cas, l'améloblastome n'est découvert que par hasard lors d'autres examens médicaux. L'améloblastome apparaît souvent comme un gonflement dans la région de la mâchoire, mais ne provoque pas douleur. Environ un tiers des améloblastomes sont basés sur des kystes folliculaires. Au cours du développement ultérieur de l'améloblastome, des processus dits de résorption se produisent. En conséquence, il peut y avoir des changements dans la position des dents. En raison de ces déplacements, certains nerfs sont parfois pressés, de sorte que les personnes souffrent d'une sensibilité altérée. Fondamentalement, l'améloblastome est six fois plus susceptible de se développer dans le mâchoire inférieure que dans le mâchoire supérieure. Dans le mâchoire inférieure, l'améloblastome est souvent localisé dans le soi-disant angle de la mâchoire, tandis que dans le mâchoire supérieure il se produit fréquemment dans le domaine de la canin dents. Dans la majorité des cas, l'améloblastome se développe entre la troisième et la quatrième décennie de la vie. De plus, l'améloblastome survient à peu près à la même fréquence chez les patients de sexe féminin et masculin.

Diagnostic et progression

Dans de nombreux cas, le diagnostic d'améloblastome est posé relativement tardivement ou par hasard. En effet, au début de la maladie, les patients atteints ne ressentent pratiquement aucun douleur ou autre irritation. Ce n'est qu'au cours du développement ultérieur de l'améloblastome que la tumeur peut devenir perceptible à travers certains signes. Par exemple, il devient de plus en plus visible ou altère la sensibilité. Les patients présentant de tels symptômes consultent leur médecin généraliste, qui initie généralement une référence à un spécialiste. L'anamnèse initiale informe le médecin traitant de la symptomatologie, du moment des premières plaintes, des antécédents de développement potentiellement pertinents ou des dispositions génétiques. L'examen clinique ultérieur comprend des analyses histologiques de l'améloblastome. En plus, Radiographie les examens sont généralement utilisés pour visualiser la zone malade de la mâchoire. Dans le cas de l'améloblastome, des changements dans la localisation des dents peuvent souvent être observés ici. De plus, les régions allégées de la mâchoire os sont visibles (terme médical «ostéolyses»). De plus, les patients subissent généralement une tomographie par ordinateur. En ce qui concerne le diagnostic final d'améloblastome, le médecin doit prendre en compte une variété de maladies parfois confondues avec l'améloblastome.Par exemple, le médecin exclut le fibrome améloblastique, l'odontoaméloblastome, ostéosarcome, tumeur épidermoïde odontogène et fibroodontome améloblastique. De plus, le médecin différencie l'améloblastome du fibrodentinome améloblastique, de la tumeur de Pindborg, du kyste folliculaire de la mandibule, kyste radiculaire de l'extrémité de la racine, cellule géante granulomeet une tumeur odontogène kératocystique. Une fois que l' diagnostic différentiel a été achevée, le diagnostic d'améloblastome est considéré comme relativement bien établi.

Quand devriez-vous voir un médecin?

L'améloblastome doit être traité par un médecin. Si la maladie n'est pas traitée, la tumeur peut se propager à d'autres régions du corps et provoquer une gêne ou des complications dans ces régions. En règle générale, l'améloblastome entraîne une réduction ou une limitation de la sensibilité. Par conséquent, un médecin doit toujours être consulté en cas de troubles sensoriels ou de troubles de la sensibilité de la mâchoire ou des dents. La plupart du temps, ces plaintes surviennent sans raison particulière et ne peuvent être liées à une maladie ou à une cause spécifique. Surtout les canines sont souvent affectées par ces troubles. Dans de nombreux cas, cependant, un améloblastome est découvert lors des bilans de santé. Le traitement est généralement effectué par un dentiste ou par un chirurgien. Il n'y a pas d'autres plaintes et la maladie peut être bien limitée. Même après le traitement, le patient doit subir des contrôles réguliers pour s'assurer que la tumeur est complètement retirée.

Traitement et thérapie

Options pour thérapie des améloblastomes se concentrent principalement dans une direction, mais réussissent relativement bien chez la plupart des individus. Dans la grande majorité des cas, les médecins décident de retirer l'améloblastome par une intervention chirurgicale. Une distance d'environ un demi-centimètre est maintenue pour assurer une élimination sûre du tissu anormal. Après résection de l'améloblastome, reconstruction de la maxillaire a généralement lieu au cours de la même opération. Suite à l'intervention chirurgicale, le pronostic de l'améloblastome est relativement bon. Cependant, les améloblastomes ont une tendance relativement forte à récidiver. Pour cette raison, il est toujours nécessaire que les patients subissent des contrôles réguliers, même après une intervention chirurgicale réussie. Celles-ci sont effectuées à des intervalles de six ou douze mois et se déroulent sur plusieurs années. De cette manière, toute récidive d'améloblastome pouvant survenir est rapidement identifiée.

Perspectives et pronostics

Dans de nombreux cas, le traitement de l'améloblastome est initié tardivement car l'améloblastome n'est diagnostiqué que par hasard ou lors d'examens de suivi. Les patients peuvent souffrir d'un déplacement dentaire au cours du processus, qui se produit principalement sans raison particulière. Dans certains cas, douleur peut également se produire. De plus, les personnes atteintes souffrent également d'une perturbation de la sensibilité dans l'ensemble cavité buccale. En raison de ce trouble, la prise de liquides et de nourriture peut éventuellement être perturbée. Si cette tumeur n'est pas traitée, l'espérance de vie de la personne affectée sera considérablement réduite et la mort surviendra à un stade précoce. Le traitement lui-même se déroule par chirurgie, où la tumeur est retirée. En règle générale, l'améloblastome nécessite également une reconstruction du maxillaire afin que la personne concernée ne souffre pas de dommages indirects. L'espérance de vie n'est pas limitée avec un traitement efficace et précoce. Dans la plupart des cas, même après une intervention chirurgicale réussie, les patients doivent subir des examens pour éviter le cancer de se reformer ou de se propager à d'autres zones du corps.

Prévention

Informations spécifiques sur une prévention réussie les mesures concernant l'améloblastome n'est pas possible. Les causes de la maladie ne sont pas bien comprises et facteurs de risque sont mal compris.

Suivi

Dans la plupart des cas d'améloblastome, le patient n'a aucune option de suivi. Dans ce cas, la personne affectée est toujours dépendante du traitement, et sans traitement, il en résulte généralement la mort. La tumeur est enlevée à l'aide d'une intervention chirurgicale. Il n'y a généralement pas de complications particulières et l'évolution de la maladie est positive.Après l'intervention, le patient doit se reposer et prendre soin de son corps. Les activités sportives ou autres activités intenses ne sont donc pas recommandées après l'intervention. De même, aucun aliment solide ne doit être pris directement après la procédure pour protéger le cavité buccale. De plus, en cas d'améloblastome, une fois la tumeur retirée, il faut prendre soin de antibiotiques régulièrement pour prévenir inflammation et plus d'inconfort. Même après un retrait réussi, des contrôles réguliers doivent encore être effectués afin de détecter et d'éliminer d'autres tumeurs à un stade précoce. C'est le seul moyen d'assurer une espérance de vie normale au patient. Dans certains cas, le contact avec d'autres personnes atteintes d'améloblastome peut également être utile, car cela conduit à un échange d'informations qui peut faciliter la vie quotidienne.

Ce que tu peux faire toi-même

Une fois l'améloblastome diagnostiqué, les personnes touchées doivent être bien informées de la maladie tumorale. Discussions informatives avec le médecin et un psychosocial cancer centre de conseil réduisent les incertitudes et les peurs. Les mesures comme le sport, la danse, la peinture ou le chant aident à réduire les sentiments de douleur, de colère et de désespoir et donc aussi à réduire des tensions. L'expérience réelle de la douleur peut également être atténuée par des activités relaxantes. Relaxation techniques de Yoga ou quigong soutiennent également la récupération en renforçant le système immunitaire . Cancer les patients peuvent généralement profiter d'offres thérapeutiques spéciales pour lutter contre l'inconfort accompagnant un cancer conservateur thérapie. Un sain régime est tout aussi important. le régime devrait contenir beaucoup de fruits et légumes ainsi que du poisson et de la volaille. La viande rouge de porc ou de bœuf doit être évitée en cas d'améloblastome, car elle peut encore plus bateaux. Idéalement, la nourriture doit être fraîchement préparée afin que tous vitamines sont conservés autant que possible. La pertinence des thérapies alternatives doit être décidée sur une base individuelle. Les patients atteints d'améloblastome doivent consulter le médecin responsable et initier le bon les mesures pour favoriser de manière optimale la récupération et améliorer le bien-être. Si le cours est sévère, les testaments de vie et autres questions d'organisation doivent être arrangés tôt.