Phlegmon cervical: causes, symptômes et traitement

La splegmone cervicale représente un purulent à propagation rapide inflammation des tissus mous du couL’ condition met la vie en danger et nécessite des soins médicaux d'urgence immédiats. Le phlegmon cervical peut se développer à partir de blessures bouche.

Que sont les phlegmons du cou?

Cou flegmone est l'une des formes de phlegmon particulièrement dangereuses. Le terme phlegmon est généralement utilisé pour décrire une bactérie inflammation des tissus mous qui ne restent pas confinés. Phlegmon est dérivé du mot flegme, qui se traduit par du mucus. Au cours de l'évolution de la maladie, un purulent visqueux masse se forme à partir des tissus mourants des tissus mous. Phlegmons comprennent érésipèle (un soi-disant érysipèle phlegmoneux du peau), phlegmons des mains ou phlegmons orbitaux (phlegmons de l'orbite des yeux) Dans le phlegmon cervical, les tissus mous du cou sont affectés par diffus inflammation qui progresse inexorablement. Des zones de plus en plus grandes des tissus mous du cou sont affectées. Les processus inflammatoires peuvent également pénétrer dans le glande parotide ou le médiastin. Cependant, le phlegmon cervical peut également provenir de inflammation de la glande parotide et se propager de là aux tissus mous du cou. L'inflammation se propage le long de la gaine vasculaire du cou et atteint la jugulaire interne veine, où il peut provoquer une thrombose occlusion. Via ce thrombose, la bactérie Pathogènes peut pénétrer en masse dans la circulation sanguine et provoquer septicémie (sang empoisonnement), qui conduit souvent à la mort si elle n'est pas traitée. En parallèle, mettant la vie en danger médiastinite peut se développer. De ce fait, le phlegmon cervical est une urgence médicale qui nécessite une intervention chirurgicale immédiate et antibiotique traitement. Le phlegmon du cou est souvent appelé phlegmon du plancher buccal car il provient souvent du plancher du bouche.

Causes

Une cause possible de phlegmon cervical est l'infection des tissus mous du cou par des bactéries Pathogènes. Ce sont principalement streptocoques or staphylocoquesL’ Pathogènes pénétrer dans les tissus mous du cou via des blessures bouche et la région de la gorge, entre autres. De telles blessures peuvent être causées, par exemple, par des débris osseux durs ou os dans la gorge. Des blessures se forment également lors des traitements dentaires, radiculaires ou de la mâchoire, ce qui, dans de rares cas, peut être le point de départ d'inflammations phlegmoneuses. Surtout lors du retrait d'un dent de sagesse, des complications sont possibles, ce qui peut conduire aux abcès ou, dans des cas plus rares, au phlegmon oral. Si des processus inflammatoires se poursuivent en même temps, tels que des infections des racines dentaires, carie, amygdalite ou parotidite, il existe un risque accru que ces germes entrera dans la circulation sanguine. Si ceux-ci affectent le lymphe nœuds, ils peuvent provoquer une inflammation purulente diffuse dans les tissus mous du cou. Cependant, l'inflammation peut également se développer sur les sites de blessure eux-mêmes et continuer à se propager. Même dans l'isolement amygdalite ou parotidite, il existe un risque de propagation de l'inflammation sous forme de phlegmon cervical. Le développement fulminant des processus purulents inflammatoires est rare mais assez typique. Il se produit lorsque les agents pathogènes atteignent des endroits où ils trouvent des conditions particulièrement favorables à leur propagation. C'est le cas des parties molles du cou au niveau de la gaine vasculaire du cou.

Symptômes, plaintes et signes

Le phlegmon du cou commence par des signes évidents de maladie. Les personnes touchées se sentent fatiguées et fatiguées. Dans la plupart des cas, un fièvre se développe. Une sensation de pression douloureuse se développe au niveau du cou et du plancher de la bouche, qui devient de plus en plus intense. Les parties molles du cou gonflent souvent énormément. Le visage entier peut être gravement enflé. le abcès n'est pas limité, mais se propage indéfiniment. Le cou lymphe les nœuds gonflent. Sévère Respiration des difficultés surviennent en raison du rétrécissement des voies respiratoires. En cas d'infection thrombose du iugular veine, sang empoisonnement (septicémie) peuvent se développer. Dans les cas très graves, cela conduit à une défaillance générale des organes entraînant la mort. D'autre part, les splegmons cervicaux peuvent également se propager au médiastin et provoquer médiastinite. Médiastinite est un très sérieux condition c'est souvent mortel.

Diagnostic

Un diagnostic provisoire de phlegmon cervical peut être posé sur la base des seuls symptômes. ultrason et un tomodensitométrie les examens ne peuvent pas détecter ou visualiser une inflammation circonscrite. Au contraire, un relâchement des tissus mous est détecté. Il n'y a plus de démarcation picturale d'organes individuels tels que l'œsophage, la trachée, glande thyroïdeou larynx.

Complications

En règle générale, le phlegmon cervical met la vie en danger et pour cette raison doit également être examiné et traité immédiatement par un médecin. Sans traitement, le patient peut mourir dans le pire des cas. Le patient souffre principalement de fièvre et un sentiment général de maladie. Il ou elle se sent fatigué et capable de faire face stress diminue énormément. Dans la bouche, le phlegmon de la gorge provoque des douleur et une sensation de pression, qui peut augmenter au cours de la maladie. De plus, un gonflement se produit dans la région de la bouche, qui se propage souvent sur tout le visage. Les gonflements peuvent conduire à l'essoufflement et restreignent généralement considérablement la consommation de nourriture et de liquides. La personne affectée peut également souffrir sang empoisonnement et en mourir. Dans le pire des cas, une inflammation du médiastin peut également survenir, ce qui est également fatal dans la plupart des cas. Sans traitement du phlegmon cervical, l'espérance de vie du patient est extrêmement réduite. Le traitement est généralement effectué à l'aide de médicaments et conduit relativement rapidement à une évolution positive de la maladie. Avec un traitement précoce, d'autres complications ne se produisent pas.

Quand devriez-vous aller chez le médecin?

En cas de phlegmon cervical, un médecin doit être consulté immédiatement. L'inflammation se propage généralement très rapidement et peut toucher d'autres parties du corps. Pour éviter d'autres complications et inconfort, une visite chez le médecin est nécessaire. Le médecin doit être consulté en cas de douleur dans la région de la bouche en plus de fièvre. Gonflé lymphe nœuds ou Respiration des difficultés peuvent également indiquer la maladie et doivent être examinées. Dans le pire des cas, la personne affectée souffre d'une insuffisance organique due au phlegmon cervical et en meurt éventuellement. La visite chez le médecin doit avoir lieu en cas de sensation douloureuse de pression dans la bouche. Sévère gonflement du visage peut également indiquer la maladie. En règle générale, un médecin généraliste peut être consulté pour cette maladie. Avec l'aide de antibiotiques, les symptômes peuvent être bien traités. Des complications particulières ne se produisent pas et l'évolution de la maladie est positive. Si les symptômes sont très graves, l'hôpital peut également être visité.

Traitement et thérapie

Déjà aux premiers signes de symptômes tels que des sensations de pression dans la gorge, sensation de fatigue et fièvre, un médecin ou un dentiste doit être consulté immédiatement. La maladie peut très rapidement prendre une évolution dramatique, de sorte que les mesures doit être initiée le plus tôt possible, ce qui ne peut être effectué qu'en tant que patient hospitalisé. Tout d'abord, le phlegmon du cou doit être traité chirurgicalement. Le tissu mort et le abcès sont enlevés. En outre, le foyer initial de la maladie doit être soigneusement traité avec des médicaments. Le patient reçoit des doses élevées de antibiotiques dans les dix prochains jours. Ceux-ci sont généralement administrés par voie intraveineuse par goutte à goutte. le antibiotique utilisé est pénicilline. Les patients allergiques à pénicilline sont traités avec d'autres antibiotiques. Entre autres, des substances actives de la famille des macrolides sont utilisées ici. Pendant le traitement, les patients se nourrissent de nourriture liquide. De plus, des soins bucco-dentaires antiseptiques doivent être donnés. Analgésiques peut également être administré si le douleur est grave.

Perspectives et pronostics

Le phlegmon cervical ou le phlegmon oral est un condition qui peut être mortelle en quelques jours sans traitement. Par conséquent, des mesures doivent être prises rapidement après le diagnostic. Thérapie implique administration d'antibiotiques, de refroidissement et d'intervention chirurgicale. Par la suite, rinçage constant de la gorge avec désinfection SOLUTIONS est nécessaire. le thérapie dure environ 10 jours. Grâce à ces les mesures, le phlegmon du cou peut généralement être très bien traité et complètement guéri. Les maladies consécutives ou les lésions organiques ne se produisent pas. Chez les personnes immunodéprimées, cependant, la maladie peut conduire à mort malgré un traitement intensif. Des complications graves sont également possibles si le traitement est initié trop tard, de même que si le traitement est arrêté trop tôt. Puis les bactéries qui n'ont pas encore été tués peuvent se multiplier à nouveau et faire resurgir le phlegmon du cou. Un phlegmon dans la région du cou est particulièrement dangereux car d'ici le les bactéries peut rapidement pénétrer dans la circulation sanguine le long de la gaine vasculaire du cou et entraîner la mort septicémie. De plus, le médiastin est rapidement attaqué. Une soi-disant médiastinite se développe, ce qui est une complication particulièrement mortelle. Si la cavité médiastinale est déjà touchée, un drain doit également y être placé afin de drainer en permanence le liquide infectieux. Cependant, même à ce stade avancé de la maladie, une guérison complète est encore possible.

Prévention

Pour prévenir le phlegmon cervical, quotidiennement hygiène bucco-dentaire est recommandé. Cela comprend un brossage intensif des dents au moins le matin après le petit-déjeuner et le soir avant le coucher. La soie dentaire ou le brossage interdentaire peut éliminer au mieux tous les débris alimentaires. Hygiène buccale devrait également inclure un rinçage antiseptique régulier avec bain de bouche.

Ce que tu peux faire toi-même

Le phlegmon cervical est une maladie aiguë et grave, donc l'auto-assistance les mesures doit toujours être coordonné avec le spécialiste fournissant le traitement. Après l'intervention chirurgicale, le patient reste généralement sous surveillance hospitalière pour le moment, et des périodes de repos prolongées sont importantes. Ces périodes de repos doivent également être maintenues lorsque le patient rentre chez lui après l'opération afin de favoriser la guérison et de prévenir les complications dues au surmenage et stress. En raison de la procédure chirurgicale sur le cou, les patients atteints de splegmons cervicaux souffrent pour le moment d'une douleur considérable et la position de repos la plus confortable possible doit être trouvée pour l'individu. Cela peut aider le patient à se reposer front sur un côté haut repose pour soulager la Muscles du cou. Pendant toute la phase de récupération, physique et mentale stress doit être minimisé afin de ne pas nuire au processus de guérison. Un soin adéquat de la plaie et des mesures d'hygiène sont également d'une grande importance pour prévenir les infections de la plaie et d'autres inflammations. De nombreux patients ont de la difficulté à avaler après la chirurgie et les aliments mous à liquides peuvent apporter un soulagement. Une attention particulière doit également être accordée à l'hygiène bucco-dentaire, car toute inflammation des dents ou des racines des dents peut se propager à la zone du phlegmon du cou dans le pire des cas.