Tube Eustachi: structure, fonction et maladies

La sonde d'Eustachi est le terme médical désignant la trompe d'Eustache qui relie le nasopharynx au oreille moyenne. Cette structure anatomique sert à égaliser la pression et à drainer les sécrétions. Les deux constants occlusion et l'absence d'occlusion de la trompe d'Eustache possèdent une valeur de maladie.

Qu'est-ce que la trompe d'Eustache?

La trompe d'Eustachi est également connue sous le nom de trompe d'Eustache ou tuba auditiva. La cavité tympanique du oreille moyenne est relié au nasopharynx par ce tube, qui mesure environ 30 à 35 millimètres de long. Le tube s'étend à travers le plancher postérieur du canal osseux pétreux et est composé de deux sections distinctes. Les oiseaux, ainsi que les reptiles et les mammifères, sont équipés de la connexion de tube appariée. Certains animaux du genre ongulé non apparié ont également une extension sacculaire de la jonction tubulaire, également appelée sac d'air. L'anatomiste italien Bartolomeo Eustachi a donné son nom au tube Eustachi. Il a d'abord décrit avec précision la connexion en forme de tube entre le oreille moyenne et le nasopharynx au XVIe siècle. On dit qu'Alkmaion a découvert la structure dès 16 avant JC. Cependant, la description à ce moment-là supposait à tort une Respiration ouverture en elle, dont, selon les connaissances à l'époque, seules les chèvres semblaient être équipées. Seul Eustachi a documenté le tube dans sa forme et sa fonction réelles. Au cours du développement embryonnaire, le tube auditif provient du récessus tubotympanique proximal, qui correspond à un renflement de la première poche pharyngée.

Anatomie et structure

Vers la cavité tympanique se trouve la partie osseuse du tube auditif. La partie cartilagineuse de la structure est située vers le nasopharynx et représente environ les deux tiers de la trompe d'Eustache totale. La structure cartilagineuse correspond à un élastique cartilage, également appelé cartilage tubaire. Ce tubaire cartilage se compose d'une extrémité mince et d'une extrémité large et est attachée à trois muscles. Ces trois muscles sont les muscles pharyngés Musculus tensor veli palatini, Musculus levator veli palatini et Musculus salpingopharyngeus. Le muscle tenseur veli palatini est situé à l'extrémité mince du cartilage et se crispe contre la tension inhérente du cartilage tubaire. Le muscle élévateur veli palatini est situé à l'extrémité inférieure du cartilage tubaire et pousse cette partie du tube vers le haut. Le muscle salpingopharyngeus est situé au centre à l'extrémité épaisse du cartilage et maintient les mouvements sous contrôle par le muscle élévateur veli palatini. Dans une constriction physiologique, les sections cartilagineuses et osseuses du tube auditif se confondent. Le tube peut s'ouvrir à la fois vers le nasopharynx et vers la cavité tympanique. L'ouverture vers le nasopharynx comprend également deux saillies muqueuses.

Fonction et tâches

Tant que le tube auditif est fermé, il protège l'oreille moyenne des infections ascendantes du nasopharynx. Cette fonction de fermeture est assurée par le cartilage tubaire, qui comprime le tube par sa propre tension. Les trois muscles Musculus tensor veli palatini, Musculus levator veli palatini et Musculus salpingopharyngeus contrôlent la fermeture du tube. Ce n'est qu'en avalant, bâillant et articulant certains sons que le tube Eustachi s'ouvre. Cette ouverture est parfois perceptible comme un cliquetis dans l'oreille. L'égalisation de la pression d'air a lieu dans la trompe d'Eustache lors de l'ouverture. La pression dans l'oreille moyenne peut ainsi être ajustée à la pression de l'air dans le nasopharynx et donc à la pression de l'air à l'extérieur. Cette égalisation a lieu principalement lors de la déglutition et du bâillement. Cependant, si vous tenez votre nez et un bouche fermez et essayez d'expirer en même temps, vous pouvez également provoquer arbitrairement l'ouverture de la trompe d'Eustache et ainsi lancer spécifiquement l'égalisation de la pression. Ce processus est également connu sous le nom de manœuvre de Valsalva. De même, une tension sélective des trois muscles pharyngiens peut ouvrir le tuba auditif, permettant une égalisation de la pression. Sans égalisation de la pression d'air, le tympan se gonflerait douloureusement. En plus de ses fonctions d'équilibrage de la pression, la trompe d'Eustache sert également de système de drainage de l'oreille moyenne. Le liquide est évacué de l'oreille moyenne via le tube auditif.

Maladies

Dans les maladies impliquant la partie supérieure voies respiratoires, le tube d'Eustachi peut se rétrécir en raison du gonflement des muqueuses. L'obstruction du tube peut provoquer, par exemple, un épanchement tympanique, une accumulation douloureuse de liquide dans l'oreille moyenne. occlusion du tube auditif est également connu sous le nom de catarrhe tubaire de l'oreille moyenne. Dans certaines circonstances, les infections bactériennes montent dans l'oreille moyenne par le tube auditif voies respiratoires les maladies infectieuses, déclenchement du milieu infections de l'oreille. La plupart du milieu infections de l'oreille sont de nature bactérienne. Moins fréquemment, les champignons ou virus sont responsables de l'infection. Parfois, la trompe d'Eustache se transforme en une trompe béante. Dans ce phénomène, la trompe d'Eustache reste largement ouverte. Le médecin parle alors d'un manque de fermeture du tube. Un des principaux symptômes de ce phénomène est la soi-disant autophonie. Les sons de son propre corps sont désormais perçus comme anormalement forts, car ils sont transmis directement dans l'oreille moyenne. Diverses causes sont possibles pour ce phénomène. Les changements hormonaux et la perte de poids sévère en font partie, tout comme cicatrices dans le nasopharynx ou possible irradiation tumorale. Dans le tuba béant et le catarrhe de l'oreille moyenne tubaire, le tympan reste intact dans la plupart des cas, contrairement à la croyance populaire. Le spécialiste de l'oreille peut vérifier la perméabilité du tuba autitiva au cours du test dit de la fonction tubaire. Ce test fonctionnel peut correspondre à un soufflage, mais il peut également inclure le test Valsava.