Exercices pour l'arthrose métatarsophalangienne du gros orteil

Arthrite de articulation métatarsophalangienne du gros orteil est l'usure de l'articulation métatarsophalangienne, souvent appelée remorque rigide. Contrairement à hallux valgus (flexion latérale du métatarsien os du gros orteil), l'articulation présente des signes typiques de arthrose: un rétrécissement de l'espace articulaire, une diminution de cartilage masse, attaches osseuses et kystes. L'articulation est souvent clairement déformée.

Cela limite la fonction de l'articulation et réduit sa mobilité, ce qui peut même conduire à un raidissement. Il y a douleur dans l'articulation pendant le mouvement et, au cours de l'évolution ultérieure de la maladie, douleur au repos. On parle de soi-disant activé articulation métatarsophalangienne arthrose lorsque l'articulation est gravement enflammée. Un gonflement, une rougeur et un réchauffement se produisent, douleur augmente et la mobilité articulaire est encore réduite.

Des exercices

Le articulation métatarsophalangienne du gros orteil est une articulation à laquelle nous ne prêtons souvent aucune attention dans la vie de tous les jours. C'est cependant une articulation très importante car nous roulons sur l'articulation métatarsophalangienne du gros orteil. Si des changements arthritiques se produisent dans l'articulation métatarsophalangienne du gros orteil, chaque étape peut devenir douloureuse.

Afin de minimiser les symptômes de remorque rigide et pour limiter leur progression, certains exercices peuvent être effectués. Comme avec tous les autres les articulations, ce qui suit s'applique à l'articulation métatarsophalangienne du gros orteil: L'exercice sert à nourrir le cartilage et maintient l'articulation en bonne santé. Les exercices des pieds peuvent être très utiles en cas de métatarso-phalangien arthrite de l'articulation métatarsophalangienne du gros orteil.

Non seulement la mobilité du gros orteil lui-même doit être entraînée ici, mais le reste muscles du pied devrait également être inclus dans le programme d'exercices. Le renforcement de la voûte plantaire favorise le roulement physiologique et soulage en permanence la pression sur l'articulation métatarsophalangienne. Les exercices pour renforcer la voûte plantaire sont Les exercices doivent être effectués régulièrement et intégrés à la vie quotidienne.

En cas de facteurs de risque existants tels qu'une mauvaise posture, la gymnastique du pied doit être commencée le plus tôt possible à titre préventif. D'autres exercices peuvent être trouvés dans l'article Exercices for a remorque rigide.

  • Exercices de préhension (serviette) avec les pieds et les orteils
  • Rendre le pied court sans plier les orteils - soulever l'arrière du pied
  • Exercices de coordination, comme se tenir debout sur une toupie, des oreillers, etc.
  • Marcher sur un sol inégal