Malpositions de pied | Morbus Ledderhose - exercices

Malpositions du pied

Comme mentionné ci-dessus, les orteils forment la fixation mobile et non fixe du fascia plantaire. En raison de la formation de nodules et du raccourcissement du tendon, les orteils peuvent maintenant se courber et se plier à la traction chronique. Cela se traduit par un malposition du pied.

Les malpositions du pied, congénitales dans la plupart des cas, peuvent donc également être acquises par des maladies telles que la maladie de Ledderhose. Les malpositions du pied en général sont des écarts par rapport à la position normale du pied. Cependant, il faut une expression assez forte de la contracture de Ledderhosen pour provoquer un malpositionnement du pied ou des orteils.

Le problème qui se pose est qu'un malposition du pied modifie le schéma de marche, ce qui peut entraîner des plaintes ultérieures les articulations et les chaînes musculaires ainsi que le stress au quotidien. De plus, d'autres structures du pied s'adaptent également à une malposition chronique, comme le os. Les chaussures exercent une pression sur les courbes os (hallux valgus/remorque rigide) et entraîne à long terme une inflammation et des points de pression douloureux, qui à leur tour ont un effet sur la démarche, et donc sur le stress quotidien et la qualité de vie.

Mesures supplémentaires

D'autres mesures dans le traitement de la maladie de Ledderhose comprennent le ponçage à la glace, des massages doux, passifs étirage, choc thérapie par ondes, électrothérapie et des tours ultrason applications. Les bandes peuvent être appliquées temporairement pour soulager la tension. Les orthèses et les semelles de chaussures soulagent également la pression exercée sur l'aponévrose plantaire et, surtout, facilitent les longues marches. Le médecin peut également prescrire des médicaments anti-inflammatoires.Si les nodules sont trop volumineux ou si le traitement conservateur échoue et entraîne de graves restrictions de la marche et de la vie quotidienne, une ablation chirurgicale doit être envisagée.

Résumé

La contracture lederhosen du tendon fort dans la plante du pied est une maladie rhumatismale chronique sans cause connue. De petits nodules se forment dans les tissus et peuvent provoquer des malpositions du pied et une obstruction de la démarche. La maladie ne peut pas être guérie, mais il existe diverses mesures conventionnelles qui atténuent les symptômes et préviennent les plaintes ultérieures. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale est envisagée afin de maintenir ou restaurer la qualité de vie au quotidien.