Prolapsus génital: thérapie chirurgicale

En cas de symptômes prononcés de descensus (prolapsus), une hystérectomie vaginale (hystérectomie) avec colporraphie antérieure et postérieure (resserrement vaginal) et périnéoplastie est généralement réalisée.

Dans le cas d'un problème de descensus prononcé qui ne peut plus être géré de manière conservatrice, diverses interventions chirurgicales peuvent être envisagées. Hystérectomie vaginale (ablation du utérus par le vagin) avec colporrhaphie antérieure et postérieure (vaginoplastie) et la périnéoplastie, qui était fréquemment pratiquée dans le passé, est de moins en moins utilisée au profit des procédures de préservation des organes. L'intervention chirurgicale pratiquée dépend principalement des changements anatomiques, des symptômes et des plaintes. En d'autres termes, l'approche d'aujourd'hui est hautement individualisée et tente généralement de préserver la utérus (utérus) indépendamment du fait qu'il y ait ou non un descensus, c'est-à-dire qu'il est abaissé ou non. Cette individualité de la procédure chirurgicale est possible aujourd'hui car le spectre chirurgical s'est élargi avec l'utilisation de bandes et de mailles en plastique. Avec ces procédures, il est désormais possible de compenser l'insuffisance tissulaire congénitale (faiblesse tissulaire). Si incontinence d'effort est présent en même temps, le urètre est généralement rembourré en forme de U avec une bande en plastique placée sous l'urètre sans tension (sous l'urètre). Il s'agit de la procédure dite TVT (bande vaginale sans tension) ou TOT (technique trans-obturatrice):

  • TVT (bandes vaginales sans tension) - il s'agit d'un ruban en plastique placé sans tension sur le vagin sous le urètre, de sorte que l'urètre se stabilise en cas d'augmentation de la pression intra-abdominale (pression abdominale); il est évacué rétropubiquement (derrière le branche pubienne).
  • TOT (technique trans-obturateur) - une bande plastique est placée sans tension sous le urètre et drainé via le cuisse coudes (variante de la chirurgie TVT).

Notes complémentaires

  • Les résultats de chirurgie descendante marquage incontinence n'ont pas été améliorés par l'utilisation d'un implant biologique ou synthétique au cours des deux premières années.