Allergie à la poussière domestique: causes, symptômes et traitement

Comme une poussière de maison allergie ou de la poussière allergie aux acariens se réfère à mon un réaction allergique aux excréments d'acariens, qui résident principalement dans les lits et les matelas. Au cours de la allergie, des symptômes allergiques typiques apparaissent, tels que larmoiement, toux, démangeaisons et rougeur du peau.

Qu'est-ce qu'une allergie à la poussière domestique?

Les acariens ne se trouvent pas seulement dans la poussière domestique, mais aussi dans les lits de plumes et les matelas. En d'autres termes, partout où les acariens trouvent de la nourriture. Cliquez pour agrandir. Dans le cas d'une poussière domestique allergie ou de la poussière allergie aux acariens, les système immunitaire de la personne affectée réagit de manière particulièrement sensible aux excréments et aux résidus d'acariens. Les arachnides, qui ne mesurent que 0.1 à 0.5 mm environ, vivent dans 150 espèces dans le monde et peuvent être trouvées dans presque tous les ménages. Les animaux se nourrissent des morts écailles de peau des humains et préfèrent vivre dans des tapis, des meubles rembourrés, des couettes, des oreillers et des matelas. Alors que l'acarien est généralement complètement inoffensif, il provoque une personne avec de la poussière allergie aux acariens à découvrir rhinite, éternuements allergiques et démangeaisons oculaires, et moins fréquemment, mal de gorge, des démangeaisons d'oreille, des démangeaisons nasales, de la toux et des allergies asthme. De plus, une allergie aux acariens peut commencer par un rhinite et au fil des ans, prennent des caractéristiques asthmatiques. Une telle transformation des symptômes chez une personne avec un allergie aux acariens est également appelé un changement de plancher dans le jargon technique.

Causes

Allergie aux acariens ou l'allergie à la poussière est causée par une réaction allergique excessive du système immunitaire . L'allergie à la poussière domestique est une allergie de type I, dite de type immédiat. L'antigène allergène P1 trouvé dans les excréments de l'acarien domestique est responsable de cela. Puisque les agents responsables de allergie aux acariens nourrir écailles de peau, ils préfèrent vivre là où ces écailles s'accumulent. Ce sont, par exemple, des oreillers, des couvertures, des matelas, des meubles rembourrés et des animaux en peluche, mais aussi des endroits où la poussière et donc la peau les flocons restent pendant un temps particulièrement long, par exemple dans les rideaux, les tapis ou sur les objets de décoration, qui ne sont pas pour rien également connus sous le nom de capteurs de poussière. Dans le cadre d'enquêtes, on veut avoir déterminé que le contenu d'un oreiller en plumes se compose après environ deux ans à environ un dixième d'acariens morts ainsi que de leurs excréments. En conséquence, les personnes allergiques aux acariens doivent prendre certaines précautions pour réduire efficacement les effets de l'allergie aux acariens.

Symptômes, plaintes et signes

Les acariens appartiennent aux arachnides. Les espèces d'acariens les plus courantes sont Dermatophagoides pteronyssinus et Dermatophagoides farinae. Cliquez pour agrandir. Les plaintes et les symptômes d'une allergie à la poussière domestique peuvent varier considérablement et dépendent également de la gravité de cette allergie. Cependant, ils réduisent généralement considérablement la qualité de vie de la personne affectée et conduire à diverses restrictions dans la vie quotidienne du patient. Tout d'abord, les personnes atteintes d'une allergie à la poussière domestique souffrent de larmoiement et d'une forte tousser. Les yeux souvent d'eau en permanence, et l'arrosage est souvent intensifié en frottant les yeux. De même, de nombreux patients souffrent d'un rhinite et un liquide en permanence nez. Un gonflement peut se produire sur tout le corps, ce qui est intensifié par l'inhalation de poussière domestique. le peau lui-même est souvent affecté par des rougeurs et peut également démanger. Souvent, les personnes touchées souffrent d'une esthétique réduite en conséquence, et donc d'une estime de soi réduite ou même de complexes d'infériorité. L'allergie à la poussière domestique peut donc conduire à des troubles psychologiques ou Dépression. Dans les cas graves, cette allergie peut provoquer une détresse respiratoire, dans laquelle la personne affectée peut perdre connaissance ou même mourir. Cependant, ce cas se produit très rarement, donc l'espérance de vie n'est généralement pas affectée négativement par cette allergie.

Complications

L'allergie à la poussière domestique ne conduire aux complications majeures. Le contact avec l'allergène provoque parfois des quintes de toux et d'éternuements, une rhinite et mal de gorge or mal de tête, mais ceux-ci disparaissent rapidement. Cependant, si le contact avec l'allergène persiste pendant une période de temps plus longue, une propension accrue à asthme Dans le cours ultérieur, une allergie à la poussière domestique peut alors subir un soi-disant changement de plancher et conduire à asthme et le développement d'autres allergies. Les bébés, les jeunes enfants et les patients souffrant d'une forte allergie peuvent également souffrir de choc anaphylactique. À long terme, une allergie à la poussière domestique peut également provoquer des maladies secondaires. Typiques sont sinusite et un laryngite ainsi que du foin fièvre. Le traitement d'une allergie à la poussière domestique via hyposensibilisation est également associée à des risques et des complications. Pendant le traitement, des symptômes tels que sensation de fatigue, fatigue or maux de tête se produisent, qui persistent généralement pendant un certain temps et peuvent intensifier l'allergie d'origine à court terme. De plus, des réactions allergiques telles que des papules, un essoufflement ou même arythmie cardiaque peut survenir à la suite de la vaccination. Rarement, allergique choc peut également survenir après hyposensibilisation.

Quand devriez-vous voir un médecin?

Gonflement soudain des muqueuses, un schéma de langage nasal ou un nez doit être examiné et traité par un professionnel de la santé. La réduction des symptômes est particulièrement concise dès que les conditions locales changent. En cas de larmoiement ou de rougeur des yeux ou de démangeaisons, il est conseillé de consulter un médecin. S'il y a un changement dans Respiration pendant plusieurs jours, ou si cela se produit à plusieurs reprises dans des appartements ou d'autres espaces intérieurs, un médecin doit être consulté. Si une nuitée est prévue, les conditions doivent être vérifiées avant d'aller dormir pour s'assurer que l'insuffisance respiratoire ne se produit pas pendant le sommeil nocturne. Si une détresse respiratoire s'installe, des précautions particulières doivent être prises. Selon l'intensité, un médecin urgentiste doit être appelé. Jusqu'à l'arrivée des secours, premiers soins les mesures doit être pris et ventilations de la personne concernée doit être assurée. Si un éruption cutanée se développe, il y a une persistance tousser or du froid et les crises d'éternuements, une visite chez le médecin est nécessaire. Dans certaines conditions, certains patients peuvent ressentir une forte augmentation des symptômes en quelques minutes. Ils devraient immédiatement aller à l'extérieur. Si choc anaphylactique se produit, un service d'ambulance doit être appelé. Les instructions du personnel doivent être suivies jusqu'à l'arrivée des médecins, sinon la mort de la personne affectée est imminente.

Traitement et thérapie

Le traitement d'une allergie à la poussière domestique s'avère relativement difficile. Parce qu'un confinement, les symptômes déclenchés par l'allergie aux acariens, nécessitent avant tout une réduction des substances allergènes. Ceci est très difficile à réaliser dans la pratique. Néanmoins, il existe des tentatives pour réduire l'allergie aux acariens par une immunothérapie spécifique, qui, cependant, n'apporte souvent le succès escompté que si elle est réalisée à un stade précoce. Dans un tel hyposensibilisation, les système immunitaire La réaction excessive d 'un allergène est réduite. Cela se fait en ingérant régulièrement de fortes doses de l'allergène provoquant l'allergie à la poussière domestique, de sorte que le système immunitaire soit recyclé pour accepter la substance qui déclenche l'allergie aux acariens de la poussière domestique au lieu de réagir de manière excessive. En conséquence, il y a moins d'exposition à l'allergie aux acariens, bien qu'une sensibilisation à l'allergène en question soit toujours présente.

Perspectives et pronostics

Les patients allergiques à la poussière domestique ont un condition qui persiste toute la vie. Les symptômes d'hypersensibilité sont facilement traitables avec les options médicales actuelles, ce qui se traduit par une bonne prise en charge quotidienne de l'allergie. Les méthodes de désensibilisation ou d'hyposensibilisation donnent de bons résultats et atténuent considérablement les symptômes du patient. Grâce à un changement supplémentaire des conditions quotidiennes dans les quartiers d'habitation et de couchage de la personne affectée, les plaintes peuvent être réduites au minimum. Cela optimise la qualité de vie malgré la maladie. La durée de vie n'est normalement pas raccourcie en cas d'allergie. Dès que des précautions suffisantes sont prises et choc anaphylactique ne se produit pas, le patient a de bonnes chances de vivre confortablement avec l'allergie à la poussière domestique. Si la restructuration les mesures ainsi que le traitement médical ne sont pas utilisés, les symptômes peuvent augmenter. De plus, le patient court un risque de mort conditionComme alternative à la recherche d'un traitement médical, le patient peut utiliser diverses thérapies sur une base de guérison naturelle pour soulager les symptômes. Ils réduisent également les symptômes et conduisent à une amélioration de santé. De manière positive, les conditions environnementales quotidiennes devraient également être optimisées ici, de sorte que la charge générale des excréments d'acariens soit réduite.

Prévention

Les test de piqûre est un test d'allergie pour vérifier, par exemple, réaction allergique au pollen ou à la poussière domestique. Ici, des substances allergiques possibles sont goutte à goutte sur la peau, qui est ensuite légèrement piquée avec une lancette. Après 20 minutes, la rougeur de la peau et la taille de la papule sont évaluées. Une allergie à la poussière domestique peut être atténuée par divers les mesures. Par exemple, lorsque vous passez l'aspirateur, veillez à ne pas remuer trop de poussière. À cette fin, les appareils avec filtre HEPA et systèmes spéciaux d'aspiration centralisée conviennent particulièrement aux personnes allergiques aux acariens. De plus, l'humidité de l'air doit être maintenue aussi basse que possible par des ventilations, puisque les acariens déclencheurs d'allergies aux acariens se sentent plus à l'aise dans un climat chaud et humide. De plus, les rideaux et autres pièges à poussière doivent être enlevés. Cela vaut également pour les animaux en peluche dans les lits d'enfants sujets aux allergies. La moquette doit être remplacée par un revêtement de sol en bois, en liège ou en plastique, et la literie en plumes doit être remplacée par une literie spéciale contre les allergies. Il faut éviter de dépoussiérer et à la place, il est préférable de passer une vadrouille humide, en ajoutant éventuellement un agent fongicide au d'eau, car les acariens qui déclenchent l'allergie à la poussière domestique dépendent de la présence de certains champignons.

Suivi

La mesure dans laquelle le suivi est nécessaire dépend en grande partie de la gravité de l'allergie à la poussière domestique. Dans la plupart des cas, les plaintes surviennent tout au long de la vie. Il aide surtout à réduire le nombre d'acariens. Les personnes concernées portent une grande responsabilité personnelle à cet égard. Les mesures appropriées concernent avant tout la chambre à coucher. Le linge de lit doit être changé régulièrement. Les pièges à poussière tels que les rideaux et les tapis doivent être enlevés. Une vadrouille humide à intervalles courts est recommandée. Si des animaux domestiques sont présents, ils ne doivent en aucun cas pénétrer dans la zone de couchage. Afin de stopper la récurrence de l'allergie à la poussière domestique, il n'est pas rare qu'une hypersensibilisation soit réalisée. Les patients reçoivent des doses de l'allergène sur plusieurs années. Ceci est destiné à induire une accoutumance. Pour de nombreux malades, cela conduit à un soulagement. De plus, il existe un certain nombre de médicaments qui ne sont efficaces que pendant une courte période. Pour éviter l'inconfort, les personnes atteintes doivent les prendre de manière aiguë. Ils doivent être emportés, surtout en voyage. La toux et le rhume peuvent être atténués par des sprays et SOLUTIONS. Ordonnance onguents et disponible gratuitement crèmes conviennent pour réduire les réactions cutanées. Les personnes ayant une évolution sévère devraient consulter régulièrement un spécialiste, qui documentera l'évolution de la maladie.

Ce que tu peux faire toi-même

Les personnes allergiques à la poussière domestique peuvent recourir à diverses mesures pour soulager les symptômes. Pour le rouge et les yeux qui piquentla du froid, un gant de toilette humide placé sur l'œil affecté pendant environ cinq minutes aidera. Si tu as un tousser, une petite promenade au grand air est recommandée. Ensuite, les dortoirs doivent être aérés et aspirés. Étant donné que les acariens se reproduisent principalement dans les zones humides, il faut veiller à assurer un climat ambiant relativement sec et pas trop chaud. Les pièges à poussière dans l'appartement doivent être évités. Cela comprend les livres ainsi que les grands rideaux et les tapis à poils longs. Idéalement, ces objets doivent être pulvérisés avec un agent d'un revendeur spécialisé et nettoyés régulièrement. Le matelas est mieux recouvert d'une housse appropriée. Le linge de lit doit être régulièrement lavé à haute température (60 à 95 ° C) et également recouvert de housses anti-acariens. Les mesures diététiques aident également. Les personnes allergiques devraient manger un régime aussi riche en vitamines et un minéraux que possible et buvez également beaucoup de liquides régulièrement. Si ces mesures ne montrent aucun effet, l'allergie à la poussière domestique doit être portée chez le médecin. Dans la plupart des cas, le condition peut être contrecarré par une hyposensibilisation.