Infarctus du myocarde (crise cardiaque): classification

Selon les manifestations de l'ECG, le syndrome coronarien aigu (AKS; syndrome coronarien aigu, SCA) est classé comme suit (modifié à partir de):

  • Élévation non-ST
    • Angor instable * (UA; «oppression thoracique» / douleur cardiaque avec symptômes incohérents) ou
    • NSTEMI * * - Anglais infarctus du myocarde sans élévation ST. Ce type est plus petit qu'un infarctus du myocarde avec élévation du segment ST, mais NSTEMI affecte principalement les patients à haut risque avec des cœurs pré-endommagés. Le pronostic à long terme est également pire; ou alors
    • NQMI * * - Infarctus du myocarde sans onde Q; en 6 mois, un infarctus de l'onde Q survient dans environ 30% des cas.
  • Élévation ST
    • STEMI * * - Anglais Infarctus du myocarde avec élévation du ST - Infarctus du myocarde avec élévation du segment ST.
      • QMI - Infarctus de la broche Q
      • NQMI - Infarctus du myocarde sans onde Q; en 6 mois, un infarctus du myocarde à onde Q survient dans environ 30% des cas

* CK-MB et un troponine (TnT) non élevée * * CK-MB et troponine (TnT) élevées.

Classification de l'infarctus du myocarde.

Catégorie Description
1 Infarctus du myocarde spontané secondaire à une ischémie (réduction sang flux sanguin ou une perte complète du flux sanguin) dans le syndrome coronarien aigu (p. ex., rupture de plaque, érosion, fissure ou dissection) [type le plus courant]
2 Infarctus du myocarde secondaire dû à une ischémie (avec nécrose) en raison de l'augmentation oxygène demande ou diminution de l'approvisionnement en oxygène (p. ex., dysfonctionnement coronarien artère spasme, coronaire embolie, arythmies tachy / brady, hypotension et hypertension (hypertension) avec ou sans ventriculaire gauche hypertrophie (HVG), anémie (anémie), insuffisance respiratoire) *.
3 Mort subite cardiaque (PHT) avec arrêt cardiaque dans:

  • Symptômes cliniques,
  • Modifications ECG (élévation ST ou bloc de branche gauche (LSB)), ou.
  • Preuve d'un thrombus ("sang caillot ») du artères coronaires/artères coronaires (angiographie ou autopsie).
4a Infarctus du myocarde associé à une intervention coronarienne (intervention coronarienne percutanée, ICP / dilatation des coronaires sténosées (rétrécies) ou complètement occluses (artères qui entourent le cœur en forme de couronne et irriguent le muscle cardiaque) (= revascularisation; revascularisation))
4b Infarctus du myocarde secondaire à une thrombose aiguë du stent (occlusion thrombotique aiguë d'une artère dans un stent implanté)
5 Infarctus du myocarde associé à une chirurgie de pontage (pontage des vaisseaux coronaires sténosés (artères coronaires rétrécies) au moyen d'une procédure de pontage (détour ou pontage)

* Dans la différenciation des patients de type 1, seule la présence de sténoses coronaires pertinentes semble être importante au regard du profil de risque et du pronostic. Les infarctus de type 1 et de type 2 sont pronostiquement comparables en l'absence de maladie de l'artère coronaire.

Selon la localisation, les infarctus du myocarde peuvent être divisés en:

  • Infarctus de la paroi antérieure
  • Infarctus de la paroi postérieure
  • Infarctus latéral ou également infarctus latéral
  • Infarctus septal avec
  • Endommagement de la couche intérieure et / ou extérieure.