Abruption placentaire: Abruptio Placentae

Abrasio est un grattage de la cavité utérine (synonyme: abrasio uteri) pour thérapie et diagnostic. Les parties de la muqueuse ou d'autres tissus, tels que polypes or Fibromes (ganglions musculaires utérins bénins), sont totalement ou partiellement prélevés pour examen histologique (examen des tissus fins au microscope). L'abrasion est souvent utilisée pour le diagnostic et thérapie à la fois. Ainsi, le tissu est obtenu simultanément pour un examen histologique et des changements pathologiques dans le utérus tel que polypes (un changement bénin dans la muqueuse) sont enlevés.

Indications (domaines d'application)

  • Métrorragie (saignement en dehors du menstruation; il est généralement prolongé et intensifié, un cycle régulier n'est pas reconnaissable) en préménopause (= durée de vie commençant environ de la 30e à la 48e année de vie).
  • Ne pas arrêter le saignement après un traitement hormonal.
  • Saignement postménopausique (saignement après lequel le dernier saignement est resté absent pendant au moins un an).
  • Pas clair ultrason découvertes dans la cavité utérine (polypes; hyperplasie, etc.).

La procédure chirurgicale

Après la palpation gynécologique, le vagin est déplié avec le spécula (examen gynécologique instrument qui permet de déplier le vagin (vagin) en écartant les deux lames) et le portio (partie vaginale du utérus) est accro. Tout d'abord, le grattage du canal cervical (canal cervical) est effectué. Ensuite, l'intérieur col de l'utérus est élargi à l'aide de broches dites de Hegar de sorte qu'une curette (une sorte de cuillère à bords tranchants) peut être insérée dans la cavité utérine et le tissu à retirer peut être gratté. Étant donné que le tissu est retiré en deux parties (fractions) et également examiné histologiquement, cela s'appelle une abrasion fractionnée. Ceci est utile en ce qu'il permet de faire une distinction entre les maladies du col de l'utérus et le utérus. Ceci est d'une grande importance, car en fonction de la localisation des résultats - en particulier dans le cas d'une maladie maligne - un traitement différent doit être effectué. Généralement, dans l'abrasion fractionnée aujourd'hui, avant que la cavité utérine ne soit grattée, elle est mise en miroir optiquement à l'aide d'un hystéroscope (HSK; instrument pour refléter la cavité utérine). Cela donne une meilleure image de l'intérieur de la cavité utérine et facilite le grattage, qui autrement serait effectué sans vision. De plus, l'hystéroscopie permet de déterminer avec certitude si le tissu à prélever - par exemple un polype - pourrait réellement être retiré complètement. Si nécessaire, s'il existe des preuves de retrait incomplet, un autre curetage est effectuée ou le tissu est retiré pour examen à l'aide de l'hystéroscope. La procédure est généralement effectuée sous anesthésie. Il est rarement exécuté sous des anesthésie (anesthésie locale). Elle prend environ 10 minutes et est généralement réalisée en ambulatoire. Habituellement, le vessie est vidé à l'aide d'un cathéter avant la procédure.

Complications possibles

  • Blessure ou perforation (perçant) de la paroi utérine avec les instruments, éventuellement avec des lésions des organes adjacents (intestin, urinaire vessie) c'est rare.
  • Pain dans le bas de l'abdomen en raison de contractions de l'utérus.
  • Rétention urinaire ou des problèmes d'uriner pendant quelques heures après l'intervention (très rare).
  • Des saignements légers après des heures ou des jours sont normaux
  • Infection ou cicatrisation problèmes (très rares).
  • Adhésions du col de l'utérus, canal cervical, cavité utérine à la suite d'une infection est possible. Ceci peut conduire à troubles menstruels (troubles du cycle) et / ou conception difficultés (difficultés à concevoir), éventuellement à la stérilité (infertilité) (très rare).
  • L'hypersensibilité ou les allergies (p. Ex., Anesthésiques / anesthésiques, médicaments, etc.) peuvent provoquer temporairement les symptômes suivants: gonflement, éruption cutanée, démangeaisons, éternuements, larmoiement, étourdissements ou vomissement.