Douleur à l'épaule - la bonne physiothérapie

Souvent, toutes les possibilités d'un traitement conservateur (sans chirurgie) doivent être épuisées avant d'envisager une opération. La physiothérapie peut souvent améliorer l'épaule douleur et même le rendre indolore. Thérapies supplémentaires telles que la thérapie physique avec chaleur et * promouvoir le processus d'amélioration.

Physiothérapie au lieu de la chirurgie

Le articulation de l'épaule est une articulation guidée par les muscles et donc plus instable que, par exemple, le articulation de la hanche. Si les muscles responsables et Tendons sont affectés par l'usure ou les blessures, l'articulation ne peut plus fonctionner de manière optimale et l'articulation front ne glisse plus aussi bien qu'avant dans la douille. La physiothérapie peut améliorer ce comportement de glisse, renforcer les muscles et aider à centrer le front mieux dans la prise à nouveau.

De plus, la physiothérapie et la physiothérapie peuvent éliminer la tension musculaire, ce qui peut également conduire à l'épaule douleur et un mouvement restreint. Ainsi, dans de nombreux cas, une amélioration des symptômes peut être obtenue sans la nécessité d'une intervention chirurgicale. Une des raisons de la chirurgie est si le patient est jeune et a récemment subi une blessure à un muscle avec une épaule sévère douleur et des symptômes prononcés, ou s'il doit effectuer un travail lourd avec le bras au travail (par exemple, au-dessus de la tête). Dans certains cas, la pleine fonctionnalité d'une lésion ne peut être restaurée que par chirurgie.

L '«épaule de chaux» (impact)

Le conflit sous-acromial est également connu sous le nom d'arc douloureux ou d'arc douloureux. Il se manifeste comme mal d'épaule lorsque le bras est soulevé latéralement, en particulier entre 60 et 120 degrés. Sur la dernière partie, près de l'oreille, la douleur s'atténue à nouveau de manière caractéristique.

Le conflit sous-acromial est souvent causée par un tendon musculaire ou une bourse de l'épaule. Lorsque ces structures sont structurellement altérées par l'usure, c'est-à-dire «calcifiées», elles ne peuvent plus glisser facilement les unes sur les autres et sont emprisonnées sous l'os du acromion lorsque le bras est levé. Cela se traduit par mal d'épaule, et peut également entraîner des troubles sensoriels dans le bras ou des sensations d'engourdissement.

Syndrome de conflit peut également être causé par l'usure (arthrose) Dans le cartilage de l'articulation acromio-claviculaire. La douleur ne doit pas nécessairement être localisée là où se trouve la cause. Glissement actif de l'épaule vers le bas (pour réduire la pression sur le Tendons) Position de départ: Asseyez-vous sur le côté de la table, le coude est plié et le coude et avant-bras sont sur la table, l'épaule coudée env. 30 degrés sur le côté Exécution: Imaginez une balle dans votre aisselle que vous voulez faire rouler vers le sol 3 fois 15 répétitions, entre les séries de petites pauses d'env. 30 secondes

  • Position de départ: Assoyez-vous sur le côté de la table, le coude est plié et le coude et l'avant-bras sont sur la table, l'épaule est pliée à environ 30 degrés sur le côté
  • Exécution: Imaginez une balle dans votre aisselle, que vous voulez faire rouler vers le sol
  • 3 fois 15 répétitions, petites pauses d'environ 30 secondes entre les séries

ne pas effectuer cet exercice immédiatement après une lésion fraîche, sinon en fonction de la douleur Position de départ: appui de l'avant-bras sur un coussin, soit les genoux ou les pieds touchent le sol le reste du corps forme une ligne droite, les fesses ne dépassent pas le dos et les cuisses, les omoplates sont tirées vers la colonne vertébrale si possible, maintenez pendant 20-30 secondes, répétez 3 fois

  • N'effectuez pas cet exercice immédiatement après une lésion fraîche, sinon c'est douloureux
  • Position de départ: support de l'avant-bras sur un coussin, les genoux ou les pieds touchent le sol
  • Le reste du corps forme une ligne droite, les fesses ne sont pas plus hautes que le dos et les cuisses, les omoplates sont tirées vers la colonne vertébrale
  • Si possible, maintenez pendant 20-30 secondes, répétez 3 fois