Sotalol: effets, utilisations et risques

Sotalol est un agent pharmacologique appartenant à la catégorie des bêtabloquants. Le médicament est principalement utilisé pour le traitement de arythmies cardiaques. Sotalol est un bêta-bloquant spécial qui n'a pas de phénol d'ether structure. Dans sa structure, la substance ressemble également au bêtaisoprénaline.

Qu'est-ce que le sotalol?

Le médicament sotalol fait partie de ces bêta-bloquants non sélectifs. En effet, le médicament ne se lie pas spécifiquement aux récepteurs adrénergiques bêta-1. Contrairement au médicaments oxprénolol et l'acébutolol, il n'a pas d'activité dite sympatomimétique. Fondamentalement, la substance sotalol se présente sous forme de racémate. Ainsi, potassium les canaux sont bloqués. De plus, le médicament sotalol a une forme L, c'est pourquoi il est efficace en tant que bêtabloquant. En outre, le médicament a une soi-disant unité énantiomérique, qui influence l'efficacité de la substance.

Action pharmacologique

Fondamentalement, le médicament sotalol provoque potassium canaux à fermer. Pour cette raison, le médicament sotalol appartient à la troisième classe des antiarythmiques médicaments. Le médicament prolonge la période réfractaire ainsi que la potentiel d'action. Il bloque également les récepteurs bêta-1 spécifiques à l'intérieur du Cœur. En conséquence, la vitesse de conduction et la contractilité du Cœur les muscles sont réduits. De plus, la fréquence des Cœur ainsi que l'excitabilité du cœur sont diminuées. De plus, l'inhibition du sympathique système nerveux se produit ainsi que la sécrétion de rein. Ainsi, à long terme, le patient sang la pression diminue. Tous antiarythmiques médicaments de la troisième classe se caractérisent par le fait qu'ils bloquent potassium canaux. En particulier, le principe actif sotalol ralentit le courant potassique responsable de la repolarisation. Des mesures électrophysiologiques spéciales ont montré que le potentiel d'action des cellules musculaires cardiaques isolées se prolonge. En conséquence, la période réfractaire des cellules du muscle cardiaque est également prolongée. L'inhibition des canaux potassiques en est principalement responsable. le biodisponibilité de la substance active sotalol est de près de cent pour cent. Cependant, aucune liaison au plasma protéines est détectable. En principe, les options de contrôle du médicament sont plutôt limitées, car la demi-vie plasmatique est d'environ 15 heures. La substance active est principalement excrétée par voie rénale. Pour cette raison, il est impératif d'ajuster le dose chez les patients présentant une insuffisance rénale existante. En raison de sa demi-vie plasmatique extrêmement longue, le médicament sotalol est l'un des bêtabloquants ayant la plus longue durée d'action.

Usage médical et application

Le médicament sotalol est principalement utilisé dans le traitement de divers arythmies cardiaques. Ainsi, le médicament est un soi-disant agent antiarythmique. Les domaines d'application possibles de l'ingrédient actif comprennent les maladies coronariennes, arythmies cardiaques et artériel hypertension. En effet, le médicament est également capable d'abaisser sang pression.

Risques et effets secondaires

Le sotalol est caractérisé par un certain nombre d'effets secondaires indésirables potentiels qui doivent être pesés avant d'administrer le médicament. En particulier, le blocage des canaux potassiques conduit le médicament à déclencher des effets secondaires spécifiques dans certains cas. Cela distingue également le sotalol de nombreux autres bêta-bloquants. La principale caractéristique est que la substance sotalol elle-même peut conduire aux arythmies cardiaques dans certaines circonstances. Torsade de pointes tachycardie est une complication particulièrement dangereuse. Cela déclenche parfois fibrillation ventriculaire, qui, dans certains cas, entraîne une mort cardiaque immédiate. Ces effets secondaires sont particulièrement apparents dans le cas de un rein faiblesse, hautedose apport et troubles électrolytiques. Le soi-disant syndrome du QT long favorise également parfois des effets secondaires similaires. Des études médicales ont montré que les femmes sont trois fois plus susceptibles que les hommes d'être touchées par des torsades de pointes tachycardie tout en prenant du sotalol. Pour cette raison, administration du médicament sotalol doit être découragée si le temps QT est prolongé. Le médicament sotalol est également contre-indiqué dans certaines autres conditions médicales. Ceux-ci incluent les sinus bradycardie et des tours asthme attaques. En effet, une soi-disant bronchoconstriction est possible dans ces cas, car le médicament sotalol active les récepteurs bêta-2. Leotalol doit également être évité chez les patients présentant des troubles de la conduction AV. Enfin, il existe un risque de l'hypoglycémie, en particulier chez les patients diabète, en raison de l'inhibition de la glycogénolyse due aux récepteurs bêta-2 bloqués. Les autres contre-indications comprennent grossesse et l'allaitement. En effet, l'ingrédient actif sotalol passe dans lait maternel. En général, les effets secondaires indésirables et les symptômes du médicament sotalol surviennent à une fréquence variable. De plus, ils diffèrent selon le cas et la personne dans leur expression, leur gravité et la combinaison de divers effets secondaires. Certains patients traités avec le médicament sotalol ne souffrent d'aucun effet secondaire indésirable. D'autres personnes sont affectées par des symptômes légers à sévères. Il est donc particulièrement important de bien peser l'individu facteurs de risque du patient respectif, comme existant un rein faiblesse, avant de prendre le médicament sotalol pour la première fois. Au cours de cela, le médecin traitant discute de la situation personnelle du patient antécédents médicaux afin de minimiser le risque de complications graves lors de la prise du médicament. De plus, il est de la responsabilité du patient de contacter immédiatement un médecin si des symptômes surviennent. Il peut être nécessaire d'arrêter le sotalol et de trouver une alternative thérapeutique.