Gonflement du cou: causes, traitement et aide

Il y a des raisons très différentes de gonflement de la gorge et chaque patient devrait le faire clarifier par un médecin. En plus de maladies infantiles tel que oreillons or angine amygdalite, maladies des glandes thyroïdiennes, un goitre et des réactions allergiques aiguës peuvent également être responsables. En outre, un lcular cancer, un inflammation de lymphe nœuds ou même un problème orthopédique peuvent sous-tendre le gonflement du cou.

Qu'est-ce que le gonflement du cou?

En cas de gonflement du cou, la première chose qui compte est de savoir si le lymphe nœuds, le glande thyroïde, la région du cou ou la région des vertèbres cervicales supérieures sont enflées. En cas de gonflement du cou, la première chose qui compte est de savoir si le lymphe nœuds, le glande thyroïde, la région du cou ou la région des vertèbres cervicales supérieures sont enflées. Dans le cas d'un aigu réaction allergique, toute la zone du cou ainsi que le visage peuvent également gonfler. Ainsi, les gonflements du cou ont des raisons très différentes et seuls le médecin de famille et les médecins de différentes spécialités peuvent en comprendre les raisons exactes. La région du cou est une partie très sensible du corps qui relie le front avec le reste du corps. À l'intérieur du cou, il y a non seulement les végétations adénoïdes, les voies respiratoires et l'œsophage, mais aussi les glandes thyroïdiennes. Les vertèbres cervicales supérieures sont situées dans le cou, qui sont responsables de la stabilité de la front et aussi pour son mouvement. Cela rend cette partie du corps très sensible aux maladies et au gonflement du cou.

Causes

Dans la partie interne du cou se trouvent les végétations adénoïdes, qui font partie de l'humain système immunitaire . Ces végétations adénoïdes, ou amygdales, peuvent devenir enflammées, ce qui peut provoquer un gonflement du cou. La trachée passe également ici, ainsi que l'œsophage. Si ces zones sont enflammées, un gonflement du cou peut également se produire. Les glandes thyroïdiennes sont situées à l'avant droit et à gauche du cou. Ils remplissent des fonctions importantes dans la régulation des processus métaboliques. Surtout, le iode équilibre joue un rôle important dans la santé des glandes thyroïdiennes, qui deviennent visibles comme goitre en cas de gonflement du cou. Les cordes vocales, qui sont responsables de la capacité de parler d'une personne et qui peuvent devenir enflammées, sont également situées dans cette région du cou. Les deux vertèbres cervicales supérieures, le atlas et axe, sont situés à l'arrière du cou, et leurs troubles peuvent se manifester par un gonflement du cou.

Maladies avec ce symptôme

  • Oreillons
  • thyroïdite de Hashimoto
  • Angine amygdalienne
  • Lymphadénite
  • Hypertrophie thyroïdienne
  • Thrombose de la veine jugulaire

Diagnostic et cours

Gonflement de la gorge dû à amygdalite peut être reconnu par n'importe quel médecin par des végétations adénoïdes gonflées, rougies et suppurées. le goitre de glande thyroïde est visible et palpable pour le médecin et un sang le comptage sécurise le diagnostic. Le médecin reconnaît les allergies non seulement par la gorge enflée, mais aussi par gonflement du visage, éruptions cutanées et essoufflement. Les inflammations de l'œsophage, de la trachée et des cordes vocales sont clarifiées par sang tests, par examens miroir et éventuellement avec ultrason, Radiographie, IRM ou TDM. Les inflammations du système musculo-squelettique dans les vertèbres cervicales sont également détectées par le médecin avec une radioscopie et une examen physique. Il détecte également certains cancers par gonflement du cou et des marqueurs tumoraux dans le sang corroborez le diagnostic.

Complications

Un gonflement du cou peut avoir de nombreuses causes et peut être traité rapidement. Cependant, la cause doit être recherchée en premier. Si le professionnel de la santé a recours à la mauvaise méthode de traitement, les complications peuvent s'aggraver. Si le médecin commence à traiter avec antibiotiques, il est important qu'ils ne soient administrés que par petites poussées. Antibiotiques tuer à la fois le bien et le mal les bactéries. Si le patient souhaite se soigner par la suite, des remèdes naturels aideront. Au préalable, il convient de vérifier s'il y a un possible allergie, comme le sel iodé ou gingembre. Si tel est le cas, ces aliments doivent être évités. Si le patient n'a pas allergie, sel de mer et un gingembre peut être utilisé au quotidien. UNE bouche rincer avec sel de mer a un effet antibactérien. La bonne chose est que tout le monde peut créer un tel rinçage à la maison. gingembre, vous pouvez créer un thé naturel. Les complications ne surviennent presque jamais avec ces formes de traitement.

Quand devriez-vous aller chez le médecin?

Un gonflement du cou ne nécessite pas nécessairement une attention médicale. Souvent, le gonflement est le symptôme d'accompagnement d'un du froid et disparaît d'elle-même une fois que le sous-jacent condition est guéri. Cependant, si le gonflement persiste pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines, une visite chez le médecin est recommandée. Cela est particulièrement vrai si des symptômes tels que mal de gorge, nausée or fièvre sont également présents. Un gonflement de la gorge accompagné de difficultés à avaler ou d'essoufflement indique une maladie vasculaire grave qui doit être diagnostiquée et traitée. Il est également possible que les symptômes soient causés par une tumeur à la gorge ou larynx. Par conséquent, dès qu'un gonflement persiste pendant une période anormalement longue ou est associé à des symptômes graves, un médecin doit en clarifier les causes. Outre les maladies graves, le gonflement peut également être dû à un trouble hormonal ou à un dysfonctionnement de la glande thyroïde qui s'aggrave sans intervention médicale. Un gonflement soudain du cou associé à le vertige or hypertension doit être traité aux urgences. S'il y a des douleur ou difficulté Respiration, les services d'ambulance devraient être appelés pour la sécurité.

Traitement et thérapie

Gonflement de la gorge dû à des bactéries amygdalite est traité avec antibiotiques ou par élimination des végétations adénoïdes. Le traitement de la glande thyroïde, dont la fonction est trop élevée ou trop faible, est initié avec des médicaments spéciaux. Si le gonflement du cou est dû à un goitre, il devra être enlevé chirurgicalement. Les inflammations de l'œsophage peut avoir des causes bactériennes, mais il peut aussi y avoir reflux of acide gastrique, qui nécessitera un traitement de la estomac. La trachée peut également devenir bactérienne enflammée, et il est d'abord clarifié s'il n'y a même pas un corps étranger, qui doit être enlevé chirurgicalement. Bactéries sont souvent responsables de inflammation des cordes vocales, ce qui fait traitement avec des antibiotiques nécessaire. Outre les infections bactériennes, les infections à virus peut également être responsable de toutes ces inflammations. Si nécessaire, le médecin clarifiera également s'il y a une tumeur dans la région de la gorge qui doit être enlevée, irradiée ou combattue avec chimiothérapie. Allergique choc doit être traité immédiatement avec antihistaminiques, que le médecin injectera. Enfin, l'orthopédiste traite les maladies des vertèbres cervicales et Muscles du cou en physiothérapie, anti-inflammatoire médicaments et, si nécessaire, une intervention chirurgicale.

Perspectives et pronostics

Un gonflement du cou se produit souvent en association avec un du froid or grippe. En plus de fièvre, mal de gorge or nausée, la lymphe ou les amygdales gonflent. Après quelques jours, les symptômes sont soulagés. Cela se produit indépendamment du fait que le traitement médical avec le administration médicament a lieu ou la personne concernée décide de ne pas demander d’aide médicale. En environ 2 semaines, dans la plupart des cas, le gonflement du cou a complètement disparu. Si la personne affectée a subi une intervention dentaire ou orthodontique, le gonflement du cou disparaît également complètement pendant le processus de guérison. Si le gonflement est un changement tissulaire, le pronostic dépend de la nature bénigne du tissu ainsi que du moment du diagnostic. Dans le cas d'un ulcère ou kyste, la chirurgie est souvent effectuée avec le retrait du tissu malade. Par la suite, il y a généralement un rétablissement complet du patient. Dans le cas d'une tumeur, le type et l'étendue de la cancer sont décisifs pour le pronostic. Le plus tard le cancer est diagnostiquée, plus les chances de guérison sont mauvaises.

Prévention

Une personne peut prévenir le gonflement du cou en renforçant son système immunitaire et pas tabagisme. Bien hygiène bucco-dentaire aide également à prévenir le gonflement de la gorge. Les gens qui profitent de santé les contrôles et examens préventifs proposés par les caisses maladie réduisent le risque de cancer. Manger du sel contenant iode peut prévenir maladies de la glande thyroïde. Allergie tester et éviter les allergènes prévient les allergies choc. Le gonflement du cou et de la gorge peut également être évité par l'exercice et une bonne posture.

Tu peux le faire toi-même

Divers auto-assistance les mesures peut être pris en cas de gonflement de la gorge. Si le gonflement de la gorge s'accompagne de pharyngite, camomille et un menthe poivrée thés aidera. Il est utile d'inhaler les vapeurs du thé chaud sous une serviette puis de boire le thé en se gargarisant, afin qu'il puisse agir plus longtemps dans la gorge. Si le gonflement de la gorge avec une hypertrophie ganglions lymphatiques est due à une infection telle que oreillons, frais vinaigre ou des compresses de citron ou des compresses de caillé peuvent soulager la douleur. Cataplasmes avec angélique peut également soulager l'enflure. La pommade prête à l'emploi de la pharmacie est étalée sur un chiffon en lin ou en coton et placée sur la zone touchée du cou. Le pansement pommade a un effet décongestionnant et favorise la cicatrisation. Il doit être appliqué une à trois fois par jour. En cas de gonflement de la gorge, il est important de boire beaucoup de liquides et de ne manger que des aliments mous. De plus, des précautions doivent être prises avec hygiène bucco-dentaire. salive stimulants tel que chewing-gum, bonbons, citrons et jus acides boostent salive production et nettoyer le glandes salivaires. Sels de Schüßler et de remèdes homéopathiques peut également aider à gonfler la gorge.