Ganglions lymphatiques enflés: que faire?

Gonflé lymphe les nœuds sont un symptôme courant - le gonflement peut être déclenché par un du froid, grippe or amygdalite, entre autres. Une maladie grave, cependant, n'est que dans de rares cas derrière les plaintes. Lymphe les nœuds sont répartis sur tout le corps - ils sont particulièrement fréquents dans le cou, la gorge et les oreilles, ainsi que sous les aisselles et dans la région de l'aine. Nous vous disons ce que vous pouvez faire contre l'enflure lymphe nœuds et quand vous devriez voir un médecin.

Fonction des ganglions lymphatiques

, ganglions lymphatiques filtrer les toxines et les micro-organismes du corps, qui sont transportés par le liquide lymphatique. Ceux-ci incluent les morts peau cellules ou agents pathogènes. le ganglions lymphatiques, qui ne mesurent généralement que quelques millimètres, sont bien interconnectés. Ils forment des stations de filtration dans lesquelles le fluide tissulaire – la lymphe – est nettoyé. le ganglions lymphatiques jouent donc un rôle central dans notre système de défense : si des agents pathogènes se produisent dans le système lymphatique, anticorps et blanc spécial sang cellules - le lymphocytes – se forment dans les ganglions lymphatiques puis libérés dans le sang. Ce processus peut faire gonfler les ganglions lymphatiques. Par conséquent, un gonflement indique que le ganglion lymphatique est actif. Les ganglions lymphatiques se produisent en grappes dans certaines parties du corps, par exemple, sur le cou, sous les aisselles, dans le Pecs, dans l'abdomen, ainsi que dans la région de l'aine.

Ganglions lymphatiques enflés comme symptôme

Les ganglions lymphatiques enflés n'indiquent pas nécessairement une maladie maligne - ils sont généralement déclenchés par des Maladies infectieuses tels que la grippe or amygdalite. Si tel est le cas, les ganglions lymphatiques sont généralement sensibles à douleur lorsqu'une pression est appliquée. Une cause grave telle que cancer est très rarement à l'origine des plaintes. Contrairement à un du froid or amygdalite, le gonflement des tumeurs malignes n'augmente généralement que lentement. De plus, les ganglions lymphatiques enflés ne causent généralement pas douleur. Dans certaines maladies, seuls les ganglions lymphatiques d'une région spécifique sont touchés - souvent un inflammation est le déclencheur : par exemple, un du froid peut être la cause de ganglions lymphatiques enflés dans la gorge. Si les ganglions lymphatiques gonflent dans plusieurs zones en même temps, bactérienne ou virale Maladies infectieuses peut aussi être le déclencheur. Cependant, il est également concevable que les maladies des systèmes immunitaire ou lymphatique ou l'encéphalomyélite myalgique/chronique syndrome de fatigue sont derrière elle.

Quelles sont les causes?

Des ganglions lymphatiques enflés indiquent une activité nodale. Les causes les plus courantes de gonflement comprennent:

  • Maladies infectieuses bactériennes ou virales
  • Maladies de la glande thyroïde
  • Lymphome bénin ou malin
  • Maladies des glandes salivaires
  • Maladies du tissu conjonctif
  • Processus inflammatoires dans le corps

Ce qui suit est un aperçu des différentes zones du corps où les ganglions lymphatiques enflés sont particulièrement fréquents.

Le cancer comme cause de ganglions lymphatiques enflés.

Les tumeurs du système lymphatique sont appelées lymphomes. Ils peuvent être bénins ou malins. Les lymphomes malins sont divisés en deux types différents : le syndrome de Hodgkin et le syndrome non hodgkinien. Dans les lymphomes, croissance incontrôlée du blanc sang cellules (lymphocytes) se produit. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les ganglions lymphatiques enflés s'accompagnent d'autres symptômes tels qu'une perte de poids, fièvre ou transpiration abondante. Cependant, le gonflement des ganglions lymphatiques ne peut pas seulement être causé par des tumeurs du système lymphatique. Cancer dans les organes voisins ou leucémie peut également provoquer de tels symptômes. outre cancer, d'autres maladies graves peuvent également être à l'origine des ganglions lymphatiques enflés. Par exemple, dans de rares cas, ils peuvent indiquer une infection par le VIH ou tuberculose.

Ganglions lymphatiques enflés : que faire ?

Le traitement des ganglions lymphatiques enflés dépend toujours de la cause des symptômes. Dans la plupart des cas, les symptômes disparaissent d'eux-mêmes après quelques jours. Si une infection bactérienne est le déclencheur, elle peut être traitée avec antibiotiques dans les cas plus graves. Dans le cas d'infections virales, seuls les autres symptômes qui surviennent, tels que fièvre, sont généralement traités - dans certains cas, cependant, il peut également être utile de prendre un agent virostatique. Si le gonflement des ganglions lymphatiques persiste pendant plus de deux à trois semaines ou si les symptômes réapparaissent, un médecin doit être consulté. Ceci s'applique également si les symptômes suivants apparaissent en plus :

  • Douleur sévère
  • Forte fièvre
  • Essoufflement
  • Difficulté sévère à avaler

Dans de tels cas, assurez-vous de prendre rendez-vous avec un médecin pour écarter une maladie grave. Le premier point de contact est généralement le médecin de famille, qui peut vous orienter vers un spécialiste tel qu'un interniste, une oreille, nez et spécialiste de la gorge, un dentiste ou un oncologue. Lors d'un examen à la palpation, le médecin déterminera si le gonflement est dur ou mou, mobile ou immobile, et si le toucher déclenche douleur. Cette information peut déjà être extrêmement utile pour déterminer la cause. Si les ganglions lymphatiques sont plus profonds ou si d'autres possibilités, telles que des kystes ou des abcès, sont des déclencheurs possibles de l'enflure, le médecin effectuera une ultrason examen (échographie). Si nécessaire, le médecin peut alors prélever un échantillon de tissu (biopsie) du ganglion lymphatique.

Remèdes à la maison pour les ganglions lymphatiques enflés

Si la cause des ganglions lymphatiques enflés est un rhume ou grippe, il aide à combattre les symptômes de cette maladie pour accélérer le gonflement des ganglions lymphatiques. Les boissons anti-inflammatoires, telles que gingembre, sage or thym thé, peut vous aider. Un apport hydrique élevé stimule également la salivation, ce qui aide à rincer le glandes salivaires. Les compresses froides peuvent également aider à réduire les réactions inflammatoires dans le corps et ainsi favoriser le gonflement des ganglions lymphatiques.

Ganglions lymphatiques enflés chez les enfants

Les ganglions lymphatiques peuvent gonfler non seulement chez les adultes, mais aussi chez les enfants. Cette réaction du système immunitaire se produit beaucoup plus fréquemment chez les enfants que chez les adultes, car les enfants entrent en contact avec de nombreux germes pour la première fois. Lorsque des agents pathogènes sont détectés dans le corps, la production de cellules immunitaires dans les ganglions lymphatiques est accélérée. Cela peut faire gonfler les nœuds. Chez les enfants, il n'est pas rare que les ganglions lymphatiques restent enflés pendant plusieurs semaines, mais dans un tel cas, vous devriez quand même consulter un médecin pour être du bon côté. Il peut clarifier s'il n'y a pas une maladie grave derrière les plaintes.