Symptômes | Exercices pour l'inflammation du tendon péronier existant

Symptômes

Les tendons péroniers connecter la partie inférieure latérale jambe les muscles du pied et transfèrent leur force au pied. Une distinction est faite entre le tendon péronier pour le muscle péronier court (Musculus peronaeus brevis) et le tendon péronier pour le muscle long péronier (Musculus peronaeus longus). Si la tendons péroniers sont surchargés, généralement lors de sports tels que le ballet, le cyclisme ou fonctionnement, ils deviennent enflammés.

Ensuite, comme décrit ci-dessus, douleur se produit sous tension. Si la personne affectée incline le pied vers l'extérieur, le douleur est intensifiée car le tendon est étiré dans cette position. Souvent, le tendon péronier gonfle au niveau de la cheville, puisque le tendon tire sur le articulation de la cheville ici et devient très irrité.

Dans certains cas, un tel gonflement affecte le nerf sural, entraînant des troubles sensoriels tels que brûlant ou des picotements à l'extérieur du pied. Une rétention d'eau ou de petites ecchymoses peuvent également se produire. Les articles suivants peuvent vous intéresser à cet égard:

  • Douleur dans l'articulation de la cheville
  • Ligament déchiré au pied - Que faire?

Thérapie / traitement

Le traitement de inflammation du tendon péronier est avant tout conservateur. Immobilisation temporaire du cheville l'articulation est essentielle pour permettre au tendon enflammé de s'installer. Pour cette raison, il est absolument interdit aux personnes concernées de faire du sport.

Cela signifie que les mouvements qui déclenchent l'inflammation, en particulier les mouvements saccadés tels que l'arrêt, le changement de direction ou le glissement, doivent être évités. Ce n'est que lorsque l'inflammation s'est complètement calmée que le patient peut être à nouveau exercé. Néanmoins, l'immobilisation complète du jambe et le pied n'est nécessaire que dans de très rares cas.Une immobilisation complète comporte le risque que le processus de guérison soit retardé par l'affaiblissement de la musculature.

La physiothérapie d'accompagnement permet de contrer la détérioration. Souvent, le médecin prescrit des anti-inflammatoires supplémentaires et douleur-des onguents soulageants, que le patient peut appliquer directement sur les zones douloureuses. Il est important de trouver la cause de la douleur et de la contrer avec des exercices spécifiques.

Ces exercices visent à renforcer et à déplacer les cheville découper. De plus, les muscles raccourcis sont étirés et les éventuelles adhérences du fascia sont relâchées. Vous trouverez des exercices dans les articles suivants: Douleur à la cheville Physiothérapie pour l'inflammation du tendon d'Achille Physiothérapie pour les malpositions du pied Vous trouverez des exercices dans les articles suivants:

  • Douleur dans l'articulation de la cheville
  • Physiothérapie pour l'inflammation du tendon d'Achille
  • Physiothérapie pour malpositions du pied