Gonflement unilatéral des ganglions lymphatiques | Physiothérapie pour les enfants avec gonflement des ganglions lymphatiques

Gonflement unilatéral des ganglions lymphatiques

Unilatéral lymphe le gonflement des nœuds chez les enfants est généralement le signe d'une réaction défensive normale du corps. Si une infection est actuellement présente, elle peut être responsable du gonflement unilatéral du lymphe nœuds. Cela se produit plus fréquemment chez les enfants, en particulier dans le cou.

, lymphe les nœuds sont alors souvent sensibles à la pression et peuvent se déplacer sous la peau. Des blessures locales, par exemple des égratignures sur les mains ou les pieds, peuvent également entraîner un gonflement unilatéral des ganglions lymphatiques. Certaines maladies provoquent également une inflammation du ganglions lymphatiques, ce qui les fait également gonfler.

Le système immunitaire des enfants n'étant pas encore correctement développé, ils sont généralement plus sensibles aux maladies, de sorte que le gonflement des ganglions lymphatiques n'est pas rare par rapport aux adultes. Il est important que les parents respectent ganglions lymphatiques et, en cas de doute, rendez-vous chez le médecin pour en clarifier la cause. Dans la plupart des cas, cela est inoffensif, mais des maladies graves peuvent également être responsables d'un gonflement des ganglions lymphatiques. Avec des infections normales, le gonflement devrait s'atténuer au plus tard après 3-4 semaines.

Gonflement indolore des ganglions lymphatiques

Des précautions doivent être prises en cas de gonflement indolore du ganglions lymphatiques sans raison apparente, qui ne disparaît pas après quelques jours. Il n'est pas toujours nécessaire qu'il y ait une maladie grave derrière cela, mais un pédiatre doit toujours évaluer la situation. L'une des causes du gonflement douloureux des ganglions lymphatiques est si l'enfant souffre d'un gonflement indolore des ganglions lymphatiques, il est toujours conseillé de consulter un médecin le plus tôt possible afin qu'une thérapie appropriée puisse être initiée rapidement si nécessaire.

  • Tuberculose, dans laquelle les ganglions lymphatiques du cou et de la clavicule gonflent considérablement et la peau est également partiellement rougie
  • Les maladies parasitaires peuvent également provoquer un gonflement indolore des ganglions lymphatiques et, dans le pire des cas, entraîner toxoplasmose, qui est largement asymptomatique et caractérisée par un gonflement des ganglions lymphatiques dans le cou et la région de la gorge.
  • Surtout chez les enfants, un gonflement indolore des ganglions lymphatiques peut également indiquer lymphome (changement malin). Ceci est connu dans les cercles spécialisés comme lymphome de Hodgkin. Individuel agrandi douleur-les ganglions lymphatiques insensibles sont le premier signe de cette maladie qui se développe insidieusement.