Polypes nasaux (Polypose Nasi)

En nasal polypes (lat. Polypose nasi; synonymes: «polypose nasi et sinuum», sinuum = sinus paranasal; hyperplasie nasale polypoïde; dégénérescence du sinus polypoïde; rhinopathie polypoïde; tissu adénoïde polypoïde; polypose du sinus paranasaux; polypose du sinus ethmoïde; polypose de la sinus maxillaire; polypose de la Sinus sphénoïde; polypose nasi deformans; CIM-10-GM J33. -: Autre polypes de sinus paranasaux (polype, polypose)) sont des excroissances tissulaires bénignes du muqueuse nasale. Nasale polypes se développer dans le sinus paranasaux (lat. Sinus paranasales) et croître de là dans le principal cavité nasale (Cavum nasi proprium) .Le sinus ethmoïde (Sinus sphenoidalis) et le Sinus sphénoïde (Sinus sphenoidalis). Les polypes nasaux peuvent être classés en fonction de leur emplacement, de la présence de polypes unilatéraux ou bilatéraux et de la dépendance aux maladies sous-jacentes, entre autres facteurs:

  • Localisation:
    • Polypes antrochoanaux (sinus maxillaire: sinus maxillaire): généralement unilatéraux et solitaires; pousse sur un long style à travers le sinus maxillaire s'ouvrant dans le nasopharynx; là, il se développe en un «vrai» polype
    • Polypes éthmoïdaux (sinus sphénoïdal: sinus ethmoïdal): bilatéraux et multiples de taille variable.
    • Polypes du Sinus sphénoïde (sinus sphénoïdal).
  • Unilatéral ou bilatéral:
  • Polypose dans les maladies sous-jacentes:

Remarque: lorsque la langue vernaculaire parle de «polypes», on entend les végétations adénoïdes (végétations adénoïdes; agrandissements (hypertrophies) du tissu lymphoépithélial, c'est-à-dire le Rachentonsille / végétations adénoïdes). Ils n'ont rien à voir avec les «vrais» polypes du passage nasal (polypose nasi), qui se produisent généralement dans la majorité. Les polypes nasaux se produisent souvent avec la rhinosinusite chronique (SRC): La rhinosinusite chronique (SRC): définie comme la persistance d'une obstruction nasale et / ou des problèmes de sécrétion> 12 semaines; éventuellement accompagnée de toux, douleur ou pression faciale et / ou limitation de l'odorat Définition du SRC selon la ligne directrice S2k (voir ci-dessous): symptômes persistants> 12 semaines:

Légende: cNP avec (cum) polypes nasaux; sNP sans polypes nasaux (sinusoïdaux).

Sex-ratio: les hommes sont touchés deux fois plus souvent que les femmes. Pic de fréquence: les polypes nasaux peuvent se développer à tout âge. Le plus souvent, ils apparaissent après l'âge de 30 ans. La prévalence (incidence de la maladie) des polypes nasaux est de 4% (en Allemagne). La prévalence de la rhinosinusite chronique (SRC) est estimée à 5-15% de la population. Le CRScNP affecte environ 1 à 4% de la population générale. Évolution et pronostic: Au départ, les polypes nasaux passent souvent inaperçus. Ils sont d'abord remarqués par une obstruction nasale Respiration. Dès que les sinus paranasaux sont également touchés, d'autres symptômes apparaissent, tels qu'un écoulement de sécrétion par le pharynx et / ou par le nez, aussi bien que douleur faciale ou une douleur ou une sensation de pression dans la zone du sinus paranasal affecté. En raison de la maladie, pharyngite (inflammation du pharynx), laryngite (inflammation du larynx) ou bronchite (inflammation de la membrane muqueuse des bronches) se produit fréquemment. Ces maladies sont généralement accompagnées de mal de gorge, enrouement et un tousser.La principale mesure de thérapie est élimination de la cause du processus inflammatoire. Après avoir réussi thérapie, le pronostic est bon, mais en cas de fibrose kystique (ZF) ou allergies, la survenue d'une rechute est très probable. Le taux de récidive serait d'environ 50%. Après la chirurgie, environ 90% des patients rapportent une amélioration significative des symptômes.Comorbidités (maladies concomitantes): la maladie est souvent associée à une rhinosinusite chronique (inflammation simultanée du muqueuse nasale («Rhinite») et la muqueuse des sinus paranasaux («sinusite")), l'asthme bronchique (40% des patients atteints de CRSCNP (avec des polypes nasaux (cum))) et l'acide acétylsalicylique intolérance. Lignes Leiltin

  1. Directive S1: diagnostic et thérapie of sinusite et polypose nasi. (Numéro de registre AWMF: 061-015), octobre 2008.
  2. Ligne directrice S2k: rhinosinusite. (Numéro de registre AWMF: 017-049), avril 2017 Résumé Version longue.