Artérite à cellules géantes: tests diagnostiques

Obligatoire diagnostic des dispositifs médicaux.

  • Échographie duplex couleur - examen des artères temporales (artères temporales), extracrâniennes («en dehors du crâne") bateaux, et occipitale artère, artère sous-clavière, etc., pour les signes d'inflammation; en variante, une imagerie par résonance magnétique (IRM) à haute résolution peut être utilisée [gonflement de la paroi à faible écho / soi-disant halo; des sténoses (rétrécissement) peuvent également être utilisées].
  • Temporel artère biopsie (prélèvement de tissu de l'artère temporale) - si une artérite temporale est suspectée [or la norme].

Option de diagnostic des dispositifs médicaux - en fonction des résultats de l'historique, examen physique, diagnostic de laboratoire et obligatoire diagnostic des dispositifs médicaux - pour la clarification du diagnostic différentiel.

  • Échographie duplex (ultrason examen: combinaison d'une image en coupe échographique (B-scan) et du Échographie Doppler méthode; méthode d'imagerie en médecine qui peut représenter dynamiquement les écoulements de fluides (en particulier sang flux)) des artères des extrémités.
  • Imagerie par résonance magnétique * (IRM; méthode d'imagerie transversale assistée par ordinateur (utilisant des champs magnétiques, c'est-à-dire sans rayons X)) - en plus de l'imagerie de l'artère temporale superficielle avec ses branches, une évaluation de l'artère occipitale superficielle et de la artère fasciale est possible (enregistrement du modèle d'affection crânienne)
  • Tomographie par émission de positrons* (TEP; procédure de médecine nucléaire qui permet la création d'images transversales d'organismes vivants en visualisant le distribution modèles de substances radioactives faibles) - convient au dépistage du corps entier.
  • Tomographie par émission de positrons/tomodensitométrie (TEP-TDM) - permet dans la majorité des cas un diagnostic fiable même sans biopsie.
  • Radiographie du thorax (radiographie thorax /Pecs), dans deux plans - exclusion d'une aortique anévrisme (dans le cadre de thérapie optimiser tous les 2 ans).

* Pour évaluer l'atteinte aortique supplémentaire dans le crâne prédominant artérite à cellules géantes (egalement tomodensitométrie, si nécessaire).