Hyperacidité: influences négatives

Dans la recherche des causes du développement de la surcharge acide, il est nécessaire de prendre en compte non seulement la nutrition, mais aussi la respiration, ainsi que l'excrétion:

  • Le manque d'exercice à l'air frais nuit à l'approvisionnement optimal en oxygène.
  • Le manque d'effort physique à l'air frais empêche l'expiration accrue de des acides et augmentation de l'excrétion d'acide par la sueur.
  • Une hydratation insuffisante empêche une excrétion optimale grâce au un rein mais aussi à travers le peau (transpiration).
  • Une fonction intestinale perturbée ou flore intestinale affecte également l'acide-base équilibre. Des produits de putréfaction éventuellement apparus peuvent, par exemple, également avoir un effet acidifiant sur l'organisme.
  • Autres influences négatives sur l'acide-base équilibre ont dit stress, processus inflammatoires, ainsi que médicaments, s'ils sont convertis en des acides avant l'excrétion du corps.

Attention à l'hyperacidité aiguë!

Pour être clairement séparé de la chronique hyperacidité déclenchée par les facteurs supérieurs est la soi-disant hyperacidité aiguë (acidose). Ceci est déclenché par des maladies graves, telles que diabète, et doit être traité par un médecin. Les personnes qui ont des problèmes de nutriments absorption dans le tractus gastro-intestinal, le métabolisme cellulaire, la respiration ou l'excrétion dus à des maladies graves doivent absolument consulter un médecin ou un praticien alternatif concernant acidose.

En cas de troubles de la fonction intestinale ou flore intestinale, un thérapeute doit également être consulté pour discuter de la marche à suivre exacte. Régénération du flore intestinale et l'équilibre de tous les troubles doit aller de pair avec l'obtention d'acide-base équilibre.

  • Trop d'aliments acidifiants (y compris la viande, le poisson, la saucisse…).
  • Trop peu d'aliments basiques (y compris les fruits, les légumes, les pommes de terre…)
  • Trop petit minéraux (y compris les grains entiers, des noisettes, légumes, fruits…)
  • Trop de stress
  • Processus inflammatoires
  • Médicament
  • Trop peu d'exercice
  • Trop peu d'air frais
  • Trop peu de liquide